Résultats de 1 à 10 sur 10

Sujet : Besoin de vos invocations pour me sortir d'une situation dramatique.

  1. #1
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    481

    Besoin de vos invocations pour me sortir d'une situation dramatique.

    es-selèmou 3aleykoum

    Je me suis absenté du forum pour prendre le temps d'organiser mon mariage ; malheureusement après 6 jours de vie commune, avec deux derniers jours particulièrement épouvantables, mon épouse m'a quitté. J'ai commis des maladresses, mais rien qui ne justifiait un divorce selon mes proches, ni même ses parents lorsqu'ils sont venus faire une médiation. Malheureusement, elle est une proche de ma famille en Algérie, mariée avec moi après enquête de ses parents auprès de ma famille au bled ; donc ma famille se trouve maintenant accusée de leur avoir cachée la réalité. En conséquence de tout ça, mon père risque de me chasser du domicile et moi d'être traité en paria par toute ma famille en France comme en Algérie.

    Je prie pendant qu'on est encore dans le dernier tiers de la nuit pour implorer l'aide d'Allah, Lui demander de la faire revenir sur sa décision de partir. Je vous demande à vous, frères et sœurs en Islam, au nom de cette fraternité, pour tout ce qu'on a pu échanger ensemble sur ce forum, d'implorer pour moi le soutien d'Allah. Peut-être qu'en perdant tous mes proches, ce sera l'occasion de me rapprocher d'Allah et développer une meilleure relation avec lui. Je n'arrive pas à comprendre mon destin.
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

  2. #2
    Assalam alaykum,

    Attristée de lire ton témoignage.
    Le mariage devrait être un fil qui lie deux familles, deux êtres.
    J’espère sincèrement que ta situation trouvera une issue heureuse, qu’Allah éloigne les rancœurs et ne vous éloigne pas les uns des autres, qu’IL préserve vos liens, ils sont si chers aujourd’hui.

  3. #3
    Assalam alaykum,

    Citation Envoyé par Pseudonym Voir le message

    Je prie pendant qu'on est encore dans le dernier tiers de la nuit pour implorer l'aide d'Allah, Lui demander de la faire revenir sur sa décision de partir. Je vous demande à vous, frères et sœurs en Islam, au nom de cette fraternité, pour tout ce qu'on a pu échanger ensemble sur ce forum, d'implorer pour moi le soutien d'Allah. Peut-être qu'en perdant tous mes proches, ce sera l'occasion de me rapprocher d'Allah et développer une meilleure relation avec lui. Je n'arrive pas à comprendre mon destin.
    Les épreuves ont toujours un sens. Garde ton cœur ouvert sur les bonnes choses. Il n'y a pas un problème qui n'a pas SA solution. Courage !

  4. #4
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    481
    es-selèmou 3aleykoum

    Barak Allahou fiki pour ta compassion et ton soutien. L'affaire empire. Mais je veux pas en dire plus. 11 mois d'attente, plus de 6 000 euros de frais de mariage sortis de ma poche sans compter l'aide financière de mon père, une fiançaille, un "pré-mariage" en Algérie sans moi, une salle de mariage louée en France pour qu'au bout du 6e jour elle parte sans même prendre ses affaires.
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

  5. #5
    Membre récent Avatar de qamar
    Inscrit
    April 2018
    Messages
    5
    Assalam alaykum wa rahmatullah
    Qu Allah t assiste dans cette epreuve cher frere et te donne une issue heureuse.
    Pour rappel :
    « Et quiconque craint Allah, Il lui donnera une issue favorable. » (Le Divorce 2-3)La crainte d Allah signifie accomplir ce qu il t as ordonner et t ecarter de ce qu Il t as interdit.

    Si tu as commis des maladresses avec ton epouse, je te conseille de reparer cela en t excusant aupres d elle. Tout peut se regler si tu crains Allah et que tu viens avec une approche sage, appaisee et responsable. Si tu as cacher la realite tu peut lui expliquer pourquoi et essayer de lui faire comprendre tes craintes, la sincerite est toujours payante.
    Apres si malgre cela elle veut toujours divorce alors Qadara Allahu wa ma shaa faal. Accomplis la priere de consultation et lance toi en toute sincerite.

  6. #6
    Assalam alaykum,

    Citation Envoyé par Pseudonym Voir le message
    es-selèmou 3aleykoum

    Barak Allahou fiki pour ta compassion et ton soutien. L'affaire empire. Mais je veux pas en dire plus. 11 mois d'attente, plus de 6 000 euros de frais de mariage sortis de ma poche sans compter l'aide financière de mon père, une fiançaille, un "pré-mariage" en Algérie sans moi, une salle de mariage louée en France pour qu'au bout du 6e jour elle parte sans même prendre ses affaires.
    Wa fik Al Baraka.

    Si tu as lésé par maladresse, demande pardon à chaque élément de l'histoire ici et là-bas et fournis ton explication. Sois sincère. Ils peuvent accepter comme être sourds à tes mots. Tu as fait ton devoir, laisse le temps panser les déceptions. Cela peut adoucir les choses. Allah est capable de tout.

    Nous n'avons pas tous les mêmes sensibilités et le même degré de patience face à certaines situations. Allah est capable de tout.

    Si tu perds un mariage, je te dirais, ne perds pas ta famille, la confiance de ton père, etc.

    Pour ce qui est logistique mariage : la matière se remplace, cela peut être embêtant sur le coup, mais cela reste de la matière.

    Que Dieu vous facilite à tous, à toi, ta famille et à la jeune femme et sa famille, amin

  7. #7
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    481
    es-selemou 3aleykoum

    Barak Allahou fikoum pour votre aide. L'affaire empire encore. Ce que je pensais n'être que des maladresses s'avère bien plus grave. Elle vide son sac, et son ressentiment était profond. Là, je suis en train de tout perdre en même temps qu'elle. Je présente mes excuses à ceux que j'ai involontairement lésé ; mais ça ne changera pas grand chose. Mes défauts m'ont amené là où je devais aller. Mais je commence déjà à en tirer des bienfaits : maintenant que je risque de tout perdre, sauf peut-être mon travail, je m'élève spirituellement en ne cherchant plus qu'à rester musulman coûte que coûte et à aller au Paradis. C'est fou à quel point on relativise tout, par la force des choses, quand on est violemment secoué. Je me voyais mari et père, avec une entreprise devenue prospère, et je finis par me dire que rester musulman, mourir musulman est finalement tout ce qui compte... et que je peux toujours vivre dans ma voiture en multipliant les couches de vêtements. Je suis même surpris de ma patience, qui est le seul remède avec le repentir quand on a été gravement fautif.

    L'autre vertu de cette épreuve, c'est que je réalise ce qui n'allait pas chez moi. Peut-être, sûrement même, que sans cette gifle monumentale, je ne l'aurai jamais compris. Peut-etre que le fait d'avoir compris mes torts lèvera l'épreuve et m'offrira une issue heureuse. Je ressent aussi le sentiment d'extrême faiblesse face à ce qui m'arrive et, par contraste, la toute-puissance d'Allah.
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

  8. #8
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    481
    es-selèmou 3aleykoum

    Barak Allahou fikoum pour vos conseils, que j'ai mis en pratique. L'internet musulman renseigne très bien sur le sens des épreuves, mais pas assez sur les moyens concrets et pratiques de les surmonter. L'épreuve est vue presque exclusivement sur le plan spirituel. Sur le plan pratique, j'ai trouvé ce document qui explique comment accepter le problème, trouver ses causes extérieures et intérieures à soi, chercher de l'aide, faire un plan d'action, ect.
    https://fr.wikihow.com/surmonter-les-%C3%A9preuves
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

  9. #9
    Membre récent Avatar de qamar
    Inscrit
    April 2018
    Messages
    5
    Wa fika Baraka Allah
    Pour la pratique face aux épreuves :
    - Comprendre avant tout que tous ce qui nous atteind est due a nous meme :
    وَمَا أَصَابَكَ مِنْ سَيِّئَةٍ فَمِنْ نَفْسِكَ
    « ...et tout mal qui t'atteint vient de toi-même. » Sourate An-Nisâ, v. 79.


    وَمَا أَصَابَكُمْ مِنْ مُصِيبَةٍ فَبِمَا كَسَبَتْ أَيْدِيكُمْ وَيَعْفُو عَنْ كَثِيرٍ
    « Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup. » Sourate Ash-Shûrâ, v. 30.


    - Se remettre en cause et se corriger car ce qui nous touche ici-bas est un moyen de nous faire revenir sur le droit chemin :
    وَلَنُذِيقَنَّهُمْ مِنْ الْعَذَابِ الأَدْنَى دُونَ الْعَذَابِ الأَكْبَرِ لَعَلَّهُمْ يَرْجِعُونَ
    « Nous leur ferons goûter au châtiment ici-bas, avant le grand châtiment afin qu'ils retournent (vers le chemin droit) ! » Sourate As-Sadjdah, v. 21.


    - Faire beaucoup d'istighfar (demande de pardon). Observe par exemple la premiere parole de ceux qui furent touchés par des malheurs sur le sentier d'Allah : ils surent que cela était due à leurs péchés et s’empressèrent d'implorer le pardon d'Allah et de revenir vers Lui.
    وَكَأَيِّنْ مِنْ نَبِيٍّ قَاتَلَ مَعَهُ رِبِّيُّونَ كَثِيرٌ فَمَا وَهَنُوا لِمَا أَصَابَهُمْ فِي سَبِيلِ اللَّهِ وَمَا ضَعُفُوا وَمَا اسْتَكَانُوا وَاللَّهُ يُحِبُّ الصَّابِرِينَ وَمَا كَانَ قَوْلَهُمْ إِلاَّ أَنْ قَالُوا رَبَّنَا اغْفِرْ لَنَا ذُنُوبَنَا وَإِسْرَافَنَا فِي أَمْرِنَا وَثَبِّتْ أَقْدَامَنَا وَانْصُرْنَا عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ
    « Combien de Prophètes ont combattu, en compagnie de beaucoup de disciples, ceux-ci ne fléchirent pas à cause de ce qui les atteignit dans le sentier d'Allah. Ils ne faiblirent pas et ils ne cédèrent point. Et Allah aime les endurants. Et ils n'eurent que cette parole : « Seigneur, pardonne-nous nos péchés ainsi que nos excès dans nos comportements, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur les gens mécréants ». » Sourate Âl-Imrân, v. 146-147.


    - Reparer les prejudices, si tu as lesé les droits de quelqu'un, en lui rendant son droit. Dans ton cas, en t'excusant et en rétablissant la verité aupres des personnes concernées, en étant sincère, calme et sans t'emporté. Tous le monde commet des erreurs mais celui qui craint Allah les répare selon ses capacité ici-bas, pour qu'il n'y est rien entre toi et quiconque au Jour du Jugement.
    Qu'Allah t'assiste dans cette epreuve et t'accorde une issue heureuse.

  10. #10
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    481
    es-selèmou 3aleykoum

    Citation Envoyé par qamar Voir le message
    Wa fika Baraka Allah
    Pour la pratique face aux épreuves :
    - Comprendre avant tout que tous ce qui nous atteind est due a nous meme :
    وَمَا أَصَابَكَ مِنْ سَيِّئَةٍ فَمِنْ نَفْسِكَ
    « ...et tout mal qui t'atteint vient de toi-même. » Sourate An-Nisâ, v. 79.


    وَمَا أَصَابَكُمْ مِنْ مُصِيبَةٍ فَبِمَا كَسَبَتْ أَيْدِيكُمْ وَيَعْفُو عَنْ كَثِيرٍ
    « Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup. » Sourate Ash-Shûrâ, v. 30.


    - Se remettre en cause et se corriger car ce qui nous touche ici-bas est un moyen de nous faire revenir sur le droit chemin :
    وَلَنُذِيقَنَّهُمْ مِنْ الْعَذَابِ الأَدْنَى دُونَ الْعَذَابِ الأَكْبَرِ لَعَلَّهُمْ يَرْجِعُونَ
    « Nous leur ferons goûter au châtiment ici-bas, avant le grand châtiment afin qu'ils retournent (vers le chemin droit) ! » Sourate As-Sadjdah, v. 21.


    - Faire beaucoup d'istighfar (demande de pardon). Observe par exemple la premiere parole de ceux qui furent touchés par des malheurs sur le sentier d'Allah : ils surent que cela était due à leurs péchés et s’empressèrent d'implorer le pardon d'Allah et de revenir vers Lui.
    وَكَأَيِّنْ مِنْ نَبِيٍّ قَاتَلَ مَعَهُ رِبِّيُّونَ كَثِيرٌ فَمَا وَهَنُوا لِمَا أَصَابَهُمْ فِي سَبِيلِ اللَّهِ وَمَا ضَعُفُوا وَمَا اسْتَكَانُوا وَاللَّهُ يُحِبُّ الصَّابِرِينَ وَمَا كَانَ قَوْلَهُمْ إِلاَّ أَنْ قَالُوا رَبَّنَا اغْفِرْ لَنَا ذُنُوبَنَا وَإِسْرَافَنَا فِي أَمْرِنَا وَثَبِّتْ أَقْدَامَنَا وَانْصُرْنَا عَلَى الْقَوْمِ الْكَافِرِينَ
    « Combien de Prophètes ont combattu, en compagnie de beaucoup de disciples, ceux-ci ne fléchirent pas à cause de ce qui les atteignit dans le sentier d'Allah. Ils ne faiblirent pas et ils ne cédèrent point. Et Allah aime les endurants. Et ils n'eurent que cette parole : « Seigneur, pardonne-nous nos péchés ainsi que nos excès dans nos comportements, affermis nos pas et donne-nous la victoire sur les gens mécréants ». » Sourate Âl-Imrân, v. 146-147.


    - Reparer les prejudices, si tu as lesé les droits de quelqu'un, en lui rendant son droit. Dans ton cas, en t'excusant et en rétablissant la verité aupres des personnes concernées, en étant sincère, calme et sans t'emporté. Tous le monde commet des erreurs mais celui qui craint Allah les répare selon ses capacité ici-bas, pour qu'il n'y est rien entre toi et quiconque au Jour du Jugement.
    Qu'Allah t'assiste dans cette epreuve et t'accorde une issue heureuse.
    Barak Allahou fik. J'ai mis en œuvre tout ce que vous m'avez écrit... et l'affaire commence à tourner en ma faveur. Pendant que je suis boycotté injustement par toute ma famille sauf mon père, une éclaircie vient d'apparaître. D'abord, c'est vers Allah que je me suis tourné en faisant plusieurs prières par jour à la mosquée, prières nocturnes, demandes de pardon, lectures, écoutes de cours, invocations aux meilleurs moments, ect. Dans l'immédiat, ça m'a soulagé. Et quand on oublie Allah dans les bons moments, c'est bien un minimum que de se tourner vers Lui dans les moments pénibles. Quand je m'en sortirai, incha'Allah, je vais garder au moins une partie de ces 3ibadèt pour ne pas être l'hypocrite qui s'en va après avoir été exaucé. Cette épreuve doit être l'occasion d'un saut qualitatif durable. En plus de ces moyens spirituels, j'ai écrit une lettre d'excuses et d'espoir à madame, envoyé un texto long, laissé un message sur la boite vocale de ses proches, en plus de tentatives de conciliations faites par tous mes proches (quand vous êtes marié dans la famille et/ou par la famille, celle-ci fera tout son possible pour ressouder votre couple, d'où l’intérêt du mariage intra-ethnique, intra-familial, ou au minimum contracté avec l'accord et la bénédiction de vos parents). Mais je viens d'apprendre aujourd'hui même qu'elle fait maintenant, chez ses parents, ce qu'elle me faisait déjà pendant nos quelques jours de vie commune : se murer dans le silence, ne pas répondre, s'isoler (souvent, en s'asseyant à même le sol et dans le noir). Ensuite, j'ai consulté un imam et un professionnel qui m'ont soutenu dans mon bon droit. Heureusement, parce que la culpabilité m'avait tellement envahi que j'ai pensé, à un moment, être un monstre fou et que ma folie venait de se révéler. Après son départ, de peur de tout perdre, j'ai même été traversé par des idées noires qui, Dieu merci, n'ont été que très passagères. Le professionnel m'a proposé une option qui m'a plu et me permettrai de la reprendre ou de la quitter de façon propre. À elle de dire si elle veut revenir et à quelles conditions. Par ailleurs, à titre indicatif et sans que ça ne dicte ma conduite à venir, j'ai fait un rêve ce matin même, qui m'a été interprété favorablement par un imam : je me suis vu allongé, vivant mais immobile, avec un drap blanc immaculé qui me couvrait des épaules jusqu'aux pieds pendant que je transpirais tellement abondamment que je baignais littéralement dans ma sueur. D'après l'imam, qui a eu besoin d'un délai pour me répondre, le drap blanc est un bon présage.
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé