Résultats de 1 à 5 sur 5

Sujet : Livres Râyah Publications

  1. #1
    Membre récent Avatar de qamar
    Inscrit
    April 2018
    Messages
    6

    Lightbulb Livres Râyah Publications

    Assalam aleikum


    Toutes les traductions de Râyah Publications sont disponibles sur ce site:



  2. #2
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    469
    Les publications à télécharger ont des titres et/ou des couvertures qui font froid dans le dos : "le statut juridique des opérations-martyr" ; "le terrorisme fait partie de l'Islam" ; "le sabre dégainé contre celui qui insulte Allah, la religion ou le Messager" avec, pour couverture illustrante, une photographie des attaques de Charlie Hebdo, par lesquelles, neuf ans après les caricatures incriminées, les frères Kouachi ont permis à Benyamine Nétanyahou de marcher en tête de cortège pendant la marche du 11/01/2015, ont permis de doper les ventes du magazine, ont mis en danger la vie des musulmans en France, allant jusqu'à faire craindre une guerre civile. Le djihad, c'est noble, à la régulière, encadré, armée contre armée. Lire à ce sujet "Textes politiques" tome 1 (d'Ibn Taymiyya) et "La conquête de l’Égypte et l'art de la guerre d''Amr Ibn el 3as" aux éditions Nawa. Pour les autres livres, les auteurs appartiennent à cette mouvance des Hauts-Plateaux qui a tendance à exclure abusivement de l'Islam par manque de nuance dans les jugements, même si il y a encore pire qu'eux dans ce domaine.
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

  3. #3
    Membre récent Avatar de qamar
    Inscrit
    April 2018
    Messages
    6
    As Salam Alaykoum
    Les titres des livres ne sont que la traductions des titres originaux en arabe, et les couvertures ne sont la que pour illustrer le propos.
    Le djihad, c'est noble, à la régulière, encadré, armée contre armée.
    Akhi Al Karim, le djihad ne se limite pas seulement a ''une armée contre une armée'' ou ''encadré''.
    Par exemple, et il y en pleins d'autres, la premiere expedition que le Prophete envoya lorsqu'Allah institua le djihad fut dirigée contre une caravane qui venait du Cham (expedition de Sayf Al-Bahr en 623). Une caravane est un convoi commercial qui transporte des marchandises, et pas un convoi armé ayant pour but l'affrontement (meme s il peut y avoir la presence de gardes pour proteger cette marchandise). L'expedition fut menée par 30 hommes (et pas une armée) commandés par Hamza Ibn Abd Al Muttalib, et l'objectif était d'attaquer la caravane et de s'emparer des marchandises.
    La premiere expedition a laquelle le Prophete participa en personne fut aussi l'attaque d'une caravane (expedition de Waddan en 623), et la majorité des expeditions qui precederent la bataille de Badr furent des attaques de caravanes pour s'emparer des marchandises (expedition de Kharrar, expedition de Buwat, expedition de dhi al ushayra...).
    Le djihad, c'est aussi des siege effectué contre des citadelles abritant des tribus entiere avec femmes et enfants, comme par exemple le siege contre les bani qurayzha (juifs) qui avaient trahi le pacte conclu avec le Prophete durant la bataille des coalisés. La tribu se soumit immediatement au Prophete, qui fit venir Saad Ibn Muadh afin qu'il decide de leur sort. Saad Ibn Muadh dit: ''Les hommes seront executés, les femmes et les enfants seront reduits a l'esclavage, et les biens seront partagés''. Le Prophete dit alors : ''Tu as jugé selon la loi decidée par Allah du haut des sept cieux.'' Ainsi environ 600 ou 700 juifs furent executés et une partie des esclaves furent vendu au Najd contre des chevaux et des armes.
    Tout ceci cher frere n'est qu'un exemple parmi les milliers d'autres que le djihad ne se limite pas qu'a l'affrontement entre deux armées. Tu pourras trouver tout cela dans la biographie du Prophete que je te conseilles de lire ou de relire.

    En ce qui concerne l'insulte proferée contre le Prophete, je te renvoi au livre d'Ibn Taymiyyah ''Le sabre dégainé contre celui qui insulte le Messager'' dans lequel il dit, preuve a l'appui, que celui qui insulte le Messager doit etre executé. Parmi les preuves citées, on trouve le hadith (authentifié notament par Al-Albani) de l'aveugle qui tua sa femme qui avait insulté le Prophete. Le Prophete ne lui fit aucune reprimande et dit au sujet de cette femme : ''Soyez temoins que son sang est sans valeur.'' Ou encore l execution de Asma bint Marwan qui insultait le Prophete. Tu peux trouver tout cela dans le livre du Shaykh ibn Taymiyyah. Il y a aussi l'execution de Kaab Ibn Ashraf qui offensait par ses propos le Prophete. Celui-ci demanda aux Compagnons : ''Qui se chargera de Kaab Ibn Ashraf ? Il porte atteinte a Allah et a Son Messager''. Muhammad Ibn Maslama le tua a l'aide d'autres Compagnons. Tu pourra retrouver tout ceci tres facilemment et tout ces recits sont authentiques.
    Pour les autres livres, les auteurs appartiennent à cette mouvance des Hauts-Plateaux qui a tendance à exclure abusivement de l'Islam par manque de nuance dans les jugements, même si il y a encore pire qu'eux dans ce domaine.
    Je n ai pas compris qui tu visais mon frere.

  4. #4
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    469
    Wallahi, je connaissais tous les arguments que tu as cité ; mais ils ne sont qu'un coup d'épée dans l'eau. Dans les jours qui ont suivi les attaques de Charlie Hebdo, l'imam a fait un sermon plus que convaincant pour condamner ces attaques. Par dessus ses arguments, j'ajouterai, pour faire simple et bref, que nous, musulmans d'Europe, sommes des invités pacifiquement autorisés à s'installer dans des pays pour lesquels nous savions qu'ils n'étaient pas musulmans. En conséquence, il était prévisible et inévitable que des offenses à notre religion seraient proférées. Coran : Certes vous serez éprouvés dans vos biens et vos personnes ; et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des coupables d'association, beaucoup de propos désagréables. Mais si vous êtes endurants et pieux... voilà bien la meilleure résolution à prendre. Partant de là, pour lui-même et pour les siens, chacun doit faire une évaluation "avantages-inconvénients" du fait de rester en Europe. Si les offenses sont jugées insurmontables et le climat trop malsain, personne ne nous retiendra, bien au contraire, de quitter le pays pour une terre plus amicale ; de le quitter aussi pacifiquement que nous y sommes venus, et y avons vécu dans le cadre fixé par les autorités qui nous ont fait venir. Il ne s'agit donc pas de dresser une liste de personnes à abattre, d'aller faire une opération-commando à leur domicile, puis revenir tranquillement regarder à la télévision les conséquences du chaos ainsi engendré. Ce serait, en plus, s'exposer à des représailles qui pourraient entrainer la mort de milliers, de centaines de milliers de non-musulmans comme de musulmans. Pour le dernier paragraphe, je parlais des ghoulèt et-tekfir qui partent d'une base réelle, le plus souvent un verset du Coran, pour en faire des interprétations abusives qui, en allant au bout de leur logique, auraient mené par exemple au tekfir du Compagnon Mou3èdh Ibn Jabal. Pour ma part, j'arrête l'échange ici.
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

  5. #5
    Membre récent Avatar de qamar
    Inscrit
    April 2018
    Messages
    6
    As Salam Alaykoum Akhi al Karim
    Frere pourquoi ces arguments ne sont qu'un coup d'epée dans l'eau? Tu me dis ca mais tu ne m'explique pas pourquoi. Il y a l'unanimité des savants de la communauté sur le fait que celui qui insulte le Messager d'Allah doit etre tué, preuves a l'appui, et tu me parle d'un imam qui a condamner ces attaques. Quelles etaient ses preuves akhi?
    Tu me citais un livre regroupants des ecrits de Ibn Taymiyyah (Textes politiques" tome 1), mais Ibn Taymiyyah a aussi ecrit un livre de 400 pages qui s'intitule ''Le sabre dégainé contre celui qui insulte le Messager'' (a peu pres le meme titre que le livre de Rayah Publications qui t'a fait froid dans le dos) dans lequel il ecrit qu'il y a unanimité des savants sur le fait que celui qui insulte le Messager d'Allah doit etre tué. A titre d'exemple, le cheikh Ibn Taymiyyah rapporte les propos de l'Imam Al-Khattabi qui dit :
    لا أعلم أحدا من المسلمين اختلف في وجوب قتله
    Je ne connais aucun musulman qui divergea sur l'obligation de son execution (celui qui insulte le Messager)
    Malheureusement ce livre n'existe pas en francais et je penses que si les maisons d'editions le traduisait il n'existerait plus aucun doute sur la question. C'est d'ailleur l'un des problemes des maisons d'editions qui traduisent beaucoup de livres traitant d'un meme sujet, au lieu de varier les sujets et offrir aux Musulmans francophones la possibilite d'apprendre de nouvelles choses et d'etre armés pour repondre aux ambiguités et aux mensonges, surtout sur des sujets important comme celui-la.

    Le verset que tu as cité est tres interressant surtout lorsqu'on ouvre les tafsirs. Dans celui d'Ibn Kathir, on trouve :
    ( ولتسمعن من الذين أوتوا الكتاب من قبلكم ومن الذين أشركوا أذى كثيرا )
    يقول تعالى للمؤمنين عند مقدمهم المدينة قبل وقعة بدر ، مسليا لهم عما نالهم من الأذى من أهل الكتاب والمشركين ، وآمرا لهم بالصبر والصفح والعفو حتى يفرج الله ، فقال : ( وإن تصبروا وتتقوا فإن ذلك من عزم الأمور )

    قال ابن أبي حاتم : حدثنا أبي ، حدثنا أبو اليمان ، حدثنا شعيب بن أبي حمزة ، عن الزهري ، أخبرني عروة بن الزبير : أن أسامة بن زيد أخبره قال : كان النبي صلى الله عليه وسلم وأصحابه يعفون عن المشركين وأهل الكتاب كما أمرهم الله ، ويصبرون على الأذى ، قال الله : ( ولتسمعن من الذين أوتوا الكتاب من قبلكم ومن الذين أشركوا أذى كثيرا ) قال : وكان رسول الله صلى الله عليه وسلم يتأول في العفو ما أمره الله به ، حتى أذن الله
    فيهم


    et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des coupables d'association, beaucoup de propos désagréables
    Allah dit cela aux croyants qui ont immigrer a Medine avant la bataille de Badr (c'est a dire avant qu'Allah leur donne la permission de combattre) pour les soulager des mefaits que leur font subir les gens du Livre et les polytheistes et pour leur ordonner de patienter, d'excuser et de pardonner, jusqu'a ce qu Il leur donne une issue.
    Puis Allah dit:Mais si vous êtes endurants et pieux... voilà bien la meilleure résolution à prendre.
    Ibn abou Hatim a dit [...chaine de transmission] : Le Prophete et ses Compagnons pardonnaient aux polytheistes et aux gens du livres comme Allah lui ordonna, et ils patientaient face a leurs mefaits.
    et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous, et de la part des coupables d'association, beaucoup de propos désagréables. Il (toujours Ibn Abou Hatim) dit : Le Prophete appliquait le pardon qu'Allah lui a ordonné jusqu'a ce qu'Allah leur donna la permission de les combattre.

    Cela ne signifie pas que le Prophete ne pardonnait plus certaines choses aux polytheistes ou aux gens du Livre, car il est rapporté dans sa biographie et dans des hadith qu il pardonna a certains, mais pas en ce qui concerne les insultes proferées a son egard. c est la raison pour laquelle il executa certains mecreants, comme par exemple une esclaves chanteuses lors de la conquete de la Mecque, ainsi que Kaab Ibn Ashraf, Asma bint Marwan...

    Dans le Tafsir d At-Tabari, on trouve:


    " ولتسمعن من الذين أوتوا الكتاب من قبلكم "، يعني: من اليهود وقولهم: إِنَّ اللَّهَ فَقِيرٌ وَنَحْنُ أَغْنِيَاءُ ، وقولهم: يَدُ اللَّهِ مَغْلُولَةٌ ، وما أشبه ذلك من افترائهم على الله=" ومن الذين أشركوا "، يعني النصارى=" أذى كثيرًا "، والأذى من اليهود ما ذكرنا، ومن النصارى قولهم: الْمَسِيحُ ابْنُ اللَّهِ ، وما أشبه ذلك من كفرهم بالله

    La partie et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous concerne les juifs et leurs propos: Allah est pauvre et nous sommes riches, la Main dAllah est fermée... et d autres mensonges a propos d Allah. et de la part des coupables d'association concerne les chretiens. beaucoup de propos désagréables : les propos desagreables des juifs est ce qui a été mentionné precedement, tandis que les propos des chretiens sont: le Messih (Isa) est le fils d Allah, et d autres mecreances.

    Ensuite le chaykh dit que certains ont dit que ce verset fut revele pour Fanhas le juifs, le maitre des bani Qaynuqa (tribu juive) et cite des hadith, puis il cite les propos de Ibn Jarij qui dit :
    " ولتسمعن من الذين أوتوا الكتاب من قبلكم "، يعني: اليهود والنصارى=" ومن الذين أشركوا أذى كثيرًا " فكان المسلمون يسمعون من اليهود قولهم: عُزَيْرٌ ابْنُ اللَّهِ ، ومن النصارى: الْمَسِيحُ ابْنُ اللَّهِ ، فكان المسلمون ينصبون لهم الحرب إذ يسمعون إشراكهم،
    et certes vous entendrez de la part de ceux à qui le Livre a été donné avant vous cest a dire les juifs et les chretiens. et de la part des coupables d'association, beaucoup de propos désagréables Les Musulmans entendaient les propos des juifs qui disaient : Uzayr est le fils d Allah. Et des chretiens qui disaient :le Messih (Isa) est le fils d Allah. Les Musulmans leur declaraient la guerre lorsqu ils entendaient leurs propos associateurs.

    Ensuite le chaykh dit que d autres ont dit que ce verset fut revelé pour... Kaab Ibn Ashraf!!! Et il cite le long hadith de son execution. Le Prophete ordonna son execution seulement a cause des propos qu il proferait, il ne lui pardonna pas ou dit aux compagnons de patienter face a ses paroles, mais il leur dit :
    ''Qui se chargera de Kaab Ibn Ashraf ? Il porte atteinte a Allah et a Son Messager''.


    On peut dire en resumé que ce verset traitent des paroles des polytheistes de manieres generale et des juifs et des chretiens en particulier, que cet ordre de pardon fut revele avant la permission de combattre les mecreants, et qu il s appliquait en regle generale jusqu'a ce qu'Allah leur donna la permission de les combattre.

    Pour ce qui est de la presence des Musulmans en France, beaucoup sont nés ici et ne l'ont pas choisi. Maintenant je suis d accord avec toi sur certains aspects mais pas sur tout, et surtout pas le fait de pratiquer sa religion selon le principe "avantages-inconvénients" car si les Musulmans avaient suivi ce principe, ils ne feraient pas la guerre sous pretexte que cela fait des morts et Allah n aurait pas ordonné le djihad contre les mecreants.
    Mais qui sont les auteurs que tu nommes ghoulèt et-tekfir ?

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé