Résultats de 1 à 3 sur 3

Sujet : [arch.Isl.fr] Réflexions autour de l'homme qui vient de donner naissance à un enfant

  1. #1
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    511

    [arch.Isl.fr] Réflexions autour de l'homme qui vient de donner naissance à un enfant

    es-selèmou 3aleykoum

    Bon, ça va faire prétentieux, mais quand je suis retombé dessus en naviguant dans les archives de ce forum, je me suis dit que ça envoyait du lourd, en plus d'être totalement en rapport avec la décadence musulmane constatée au niveau de l'internet. Quatre critiques à ce texte : la forme est un peu brutale ; le style est perfectible ; la mise en page est mal faite ; quelques petites fautes d'orthographes se sont glissées.


    http://web.archive.org/web/200810150...nt-t42131.html

  2. #2
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    511
    es-selèmou 3aleykoum

    L'idée de la réflexion publiée ce jour-là, qui est plus que jamais d'actualité, est que les musulmans sont à la remorque idéologiquement des non-musulmans. Ceux-ci, à la faveur du dogme libéral-libertaire résumé à l'expression "laisser faire, laisser passer", lui-même tempéré par le principe du "ma liberté s'arrête là où commence celle des autres", sont entraînés dans une décadence infinie... qui fini par nous atteindre. Contrairement à certains courants tardifs du chiisme et du judaïsme, qui professent que le Mehdi et le Messie ne peuvent apparaître que si la Terre devient totalement corrompue, la religion musulmane déplore la corruption, ne s'en réjouit jamais, la limite autant que possible et, surtout, n'attend aucun super-héros qui doit tout nettoyer tout seul, à la seule force de ses petits bras musclés. S'il existe effectivement un Mehdi en Islam, celui-ci n'est absolument pas attendu, pas plus qu'on ne se déresponsabilise en lui confiant la tâche immense de tout rénover. Il n'y a pas pas de fiévreuse attente messianique en Islam, encore moins de volonté de corrompre la Terre pour mettre en place les conditions de sa venue.
    Dernière édition par Pseudonym; 22/04/2018 à 01h05

  3. #3
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    511
    es-selèmou 3aleykoum

    Pour comprendre comment se corrompent les esprits, on doit ajouter un facteur qui était encore très méconnu en 2008 mais devenu notoire en 2018 : le satanisme. Une certaine élite culturelle pratique le satanisme et en distille les codes dans ses œuvres artistiques. Ces symboles satanistes et l'état d'esprit qu'ils véhiculent se propagent ensuite chez les masses agnostico-athées, qui les acceptent d'autant plus facilement que l'athéisme et l'agnosticisme leur ont fait disparaître presque toutes les barrières morales. Très récemment, un ami de Johnny Hallyday a révélé que l'ex-plus grand chanteur français lui avait confié avoir "signé un pacte avec Satan" pour obtenir le succès (comme tout rockeur qui se respecte, soit dit en passant). Après la mort du chanteur-taghout, certains rabats-joies étaient déjà venus tempérer les hommages funèbres en rappelant son tatouage "666" sur l'avant-bras, ses insultes contre Jésus dans l'une de ses chansons, son port de croix blasphématoires, ses colliers en forme de tête de diable, ses conversations parfaitement assumées avec "le diable tous les jours". Dans son nouvel album posthume sorti cette semaine, il confirme et récidive par delà la tombe avec une chanson intitulée "J'en parlerai au diable". Tout comme Victor Hugo ou Hillary Clinton, Johnny pratiquait les sciences occultes et s'entretenait avec un démon. Au minimum, tout cet art satanique contribue à prendre le diable à la légère et à dédramatiser les sciences occultes.
    https://www.youtube.com/watch?v=J-HlaUUcQgI
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé