Rsultats de 1 13 sur 13

Sujet : Raf'ou Al isthtibh d'Al Mou'allim et ses ditions !

  1. #1
    Membre actif
    Inscrit
    December 2011
    Messages
    225

    Lightbulb Raf'ou Al isthtibh d'Al Mou'allim et ses ditions !

    Assalm alaykoum,

    Le livre Raf'ou Al Ishtibh d'Al Mou'allim possde 3 ditions :

    1.La premire que vous retrouverez sur ce lien :

    http://www.ahlalhdeeth.com/vb/showthread.php?t=202885

    laquelle ne fait que 182 pages et qui est d'une mdiocre qualit. Le sujet mme du livre n'y est pas trait...

    2. La seconde que voici :

    http://www.ajurry.com/vb/showthread.php?t=25312

    Voir la seconde dition prsente.

    Le nombre total de pages sans l'introduction est autour de 400...

    Et cette dition est incomplte, contrairement ce que prtend Abou Al Ma't Al Misri le Mouhaqqi, et ce malgr la prface de Cheikh Abdallah Assa'd.


    Il manque prs de 300 pages dans cette dition. L'importance de ces 300 pages n'est pas des moindres croyez moi. Sans ces pages, l'objectif du Cheikh peut paratre trs confus sur certains points.

    3. Et la troisime enfin qui se trouve dans l'encyclopdie des oeuvres du Cheikh Rahimahou Allah, dans les tomes 2 et 3.

    Le nombre total de pages, sans l'introduction est autour des 850...

    Voir cette dition dans le troisime livre prsent sur ce lien en deux tomes :

    http://www.ajurry.com/vb/showthread.php?t=25312


    Pourquoi parler de a ?

    La rponse est qu'un frre me questionna au sujet des affirmations d'un intervenant sur un forum au sujet d'Al Mou'allim. Aprs lecture de ses interventions, il est apparu clairement qu'il n'est que trs peu connaisseur des oeuvres de ce Cheikh et qu'en raison du fait qu'il ne se soit fi qu' la premire dition incomplte et qui laisse le lecteur plus perturb qu'autre chose, car aprs avoir soulever des questionnement trs intressantes, aucune rponse n'y est prsente. Donc en raison du fait qu'il se soit fi cette dition, il a dform l'objectifs du cheikh, et ce malgr lui, car de nombreux chapitres et sous chapitres qui prsentent un grand nombre de restrictions et dtails sont absents de l'dition entre ses mains.

    De ce fait, ce frre qu'Allah lui pardonne, a repris des expressions tel que Iltizm Ibdati Allahi Wahdh, qui est une base sans laquelle la Foi ne saurait tre valide, en lui donnant une signification que le Cheikh lui mme n'a pas vise. Et je vais citer les paroles du Cheikh ultrieurement in cha Allah.

    Et le sens de cette terminologie que le Cheikh a cit ne saurait tre compris qu' l'ombre de ses mmes explications. Et non de notre propre explication, ceci dans le cas ou le Cheikh n'aurait pas expliqu cette terminologie, que dire du cas ou il l'aurait clairement expos.

    Et au del de la correction de ce point, le but de ce post est surtout d'attirer l'attention des frres sur l'importance de chercher et ne pas se contenter de ce qui est rapport d'une part !

    Et de l'autre, de vrifier et s'intresser a ce domaine qui est le livre et ses ditions !

    Sans oublier, que comme je l'avais dit au frre qui m'avais questionn, surement du fait qu'il ait constat que je citais frquemment ce Cheikh, je lui avais donc dit que la question de l'excuse ou non par ignorance et l'expos de ce frre n'est pas faux dans l'absolu et certains angles sont intressants. Mais vu que le frre reprend des terminologies sans en cerner les limites, il risque de commettre d'norme erreur, surtout dans un contexte de dbat, et dans un cadre d'Ilzm.

    Quand au fait que je sois certain que le frre qui a repris Al Mou'allim se base sur la premire dition, ceci est du :

    A. Sa comprhension erron des propos du Cheikh que je prouverai ultrieurement in cha Allah.

    B. Les numros de pages en rfrence qui ne correspondent ni la seconde ni la troisime dition du livre, que je possde tout deux chez moi.
    هُم إخوةٌ سَكنُوا الفُؤادَ و بَلْسمٌ يَشْفي الحَزينَ
    Des frres qui habitrent nos coeurs et les gurirent d'une profonde tristesse...http://www.youtube.com/watch?v=dhf9mv3ra1g

  2. #2
    Membre habitu
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    396
    as-salmu'alaykum.

    Y aurait-il une biographie du shaykh akhi ?
    Braka-Llhu-fk

  3. #3
    Membre actif
    Inscrit
    December 2011
    Messages
    225
    Wa alaykoum Assalm wa Rahmatullah,

    Oui, je pense que le frre "avant l'heure" pourrait nous en honorer in cha Allah, si le temps lui permet.

    Je ne t'ai pas oubli Akhi dans les autres posts, excuses mon retard de rponse in cha Allah.

    Wa fika Braka Allah.

    Au plaisir de te lire
    هُم إخوةٌ سَكنُوا الفُؤادَ و بَلْسمٌ يَشْفي الحَزينَ
    Des frres qui habitrent nos coeurs et les gurirent d'une profonde tristesse...http://www.youtube.com/watch?v=dhf9mv3ra1g

  4. #4
    Membre habitu
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    396
    as-salmu'alaykum

    In-sh-a Llh.
    Tu es tout excus akhi, qu'Allh te facilite.

  5. #5
    As Salam Alaykoum Wa RahmatouLlah wa Barakatouh.

    Je me permet de post ici la premiere partie de la biographie de Cheykh Abd Ar Rahman Ibn Yahya Al Mou'alimi , en esperent que le frere Avant l'heure n'y travaill pas dessus. Sinon j'espere qu'il m'excusera.

    Cet essaie de traduction est la biographie du Cheykh comme elle est presente dans le debut du livre "Raf' Al Ishtibah" des editions Dar Al 'Assimat donc le frere Muslim a parl au dessus. La bioraphie du Mawsou'at tant tres longue je me suis content de retranscrire a partir de ce dernier.

    Biographie de Cheykh Abd Ar Rahman Ibn Yahya Al Moualimi Al Yamani


    Le Cheykh dit a son propos : Jai t duqu sous la tutelle de mes parents qui taient dans le meilleur des cadres, un cadre de religiosit et de pit.

    Jai par la suite tudi de Coran avec un homme de notre tribu et avec mes parents. Nous tudions par la mthode de la Lawha , nous mmorisons le cour du jour puis nous revenons sur celui-ci le jour daprs, puis on ne nous questionn plus sur celui-ci par la suite, a part que nous fument oblig de lire le Coran quotidiennement le matin et le soir. Et par cela ma lecture fut trs prcise.

    Ensuite, avant la clturassions de la mmorisation du Coran, je partais avec mon pre vers Bayt Ar Raymi (1), car celui-ci demeurer la bas, enseign ses enfants et dirig la prire.

    Son apprentissag du Tajwid, des Math et de la langue Turque :


    Il dit : Jai ensuite voyag vers Al Hajariyat la ou t mon grand frre Muhammad Ibn Yahya Rahimahou Allah -, Il tait crivain au Tribunal Islamique, ou jai ensuite particip avec lui au bureau du tribunal, a ce moment la, ils y dispens des cours de Coran, de Tajwid, de Math ainsi que lapprentissage de langue turque, jy suis donc rest un moment.

    Son apprentissage de la Grammaire et de la langue arabe :


    Puis il continue en disant : Ensuite, mon pre est venue nous visit, puis est rest la bas un moment, il ma questionn afin de savoir ce que jtudi au bureau, je lui en ai inform, puis ma rtorqu : Et la grammaire ? Je lui ai donc dit que personne ne lenseign ici, il ma donc dit de ltudi auprs de mon frre, jai donc parl a mon frre afin quil me dispense un cours dans la grammaire, se quil fut en menseignant Al Ajouroumiya avec son explication de Al Kafrawi .

    Cela cest poursuivis sur deux semaines avant que je ne voyage avec mon pre, et je ne me souviens plus de se que jai profit dans la grammaire durant ces jours, seulement que mon ambition se tourn vers la grammaire au point ou, sur la route jai achet quelque livre dans ce domaine.

    Puis, lorsque je fus arriv Bayt Ar Raymi, je trouvre Ahmad Ibn Mouslih Ar Raymi, alors quil sadonn a ltude de la grammaire.
    Il avait avec lui un livret ou t inscrit des rgles ainsi que des analyses grammaticales. Nous nous sommes donc tenu compagnie, et nous passons la majorit de notre temps a rvis, a essay de rsoudre lanalyse grammaticale des versets Coranique ou des vers de posies en nous aidants du Tafsir Al Khazin et An Nasafi , et de cette faon mes connaissances se sont renforces, jusqu' ce que je lise Moughni Ibn Hisham en lespace dun an en essayant dy rsum les rgles importantes dans un cahier, et al Hamdou liLlah je suis parvenue a un niveau convenable.

    Son apprentissage de la Jurisprudence (Al Fiqh)

    Il dit : Je suis ensuite partit vers notre contr qui se nomme At Toufan .
    Mon pre voulais que je reste la bas un temps pour que je lise sur le jurisconsulte (Al Faqih), le noble savant : Ahmad Ibn Muhammad Ibn Sulaymane Al Moualimi qui tait un ocan de science.
    Jai donc pris parmi les livres de mon pre, le manuscrit du livre Minhaj An Nawawi puis suis partis vers le Cheykh.

    Il y a avait autour du Cheykh un groupe denfant de notre tribu qui lisait sur lui.
    Puis, aprs avoir salu et inform le Cheykh de la raison de ma venue il me demanda, Sur quel livre veux-tu lire ? Je lui ai donc rpondu Sur Minhaj An Nawawi .

    Puis, lorsque est venue mon tour jai commenc lire le dbut du livre, puis le Cheykh me pris le livre des mains et y regarda a lintrieur puis me demandt A tu fais corrig se cour a quelquun ? , je lui rpondis que non. Puis me dit A tu tudier la grammaire ? , je dis Un peu il dit : Non ! cest nest pas peu, tu ma dit au dbut que tu dsir lire sur Al Minhaj mais je ntait pas emball par cela, car je pense que ltudient en science religieuse se doit dtudier la grammaire avant cela afin que sa comprhension soit bonne, mais jai rprouv de contest ton ide en pensant que tu all faut dans ta lecture en te trompant dans lanalyse grammaticale, mais lorsque tu a lu tu na pas faut et jai cru que ton livre t cris avec les accents, puis lorsque jai vu que non je tai demand si certain hommes de science tavais dj corrig ce cour, puis lorsque tu ma inform que non, jai su que tu avait dj tudier la grammaire .

    A suivre Insha'Allah...

    ________________________________________


    (1): Le Raymi en langue arabe signifie "la Biche".

  6. #6
    Partie 2

    Son dpart vers Al Hajouriyat et son retour vers Atamat


    A la suite de cela, le Cheykh est partit en direction de Al Hajouriyat ou il mentionne quil na pas profit dans lapprentissage a lexception de quelques assises avec son frre ou ils rvisrent le Fiqh, et par la suite il retourna a Atamat.
    Et cest au cours de lanne 1336 quil fut amen a quitt cette ville pour celle de Assir a cause des Rawafids qui simplantrent au Yemen.

    Sa prsidence au sein des juges de Assir et sa dnomination de Cheykh Al Islam

    Cheykh est rest Assir en tant qutudiant, enseignant et mme par la suite prsident des juges. Et a cette poque lmir t un dnomm Al Idrissi.
    Le mme qui le surnomma par la suite Cheykh Al Islam , en raison de se quil a vue en lui comme retenue, comme asctisme, comme science, confiance et loyaut. A tel point quil compt sur lui pour lenseignement des tudiants, des rponses aux affaires importantes et a la rsolution de certaines questions juridiques problmatiques.
    De cette manire Al Moualimi remplaca de temps en temps Al Idrissi lorsquil t malade dans la lecture de certains livres et la vrification de ce quils contenaient. Et de cette faon il est devenu le savant de confiance.
    Pendant cette priode le Cheykh a normment profit dAl Idrissi jusqu' quAllah reprenne lme de celui-ci.
    Aprs la mort dAl Idrissi, Cheykh Al Moualimi dcida de se consacr pleinement a la science et ses recherches, lorsquil dit : Ce qui est connu cest que la prdication est bas sur la science et sa mise en application, donc comment pouvons nous nous consacr a son application et dlaiss sa recherche alors que se consacr a sa recherche est le plus grand des actes pour la prdication !?
    Il dcida alors de se rendre la ville de Adan aprs la mort dAl Idrissi en lan 1341. Il y demeura une anne ou il enseigna et dlivra des exhortations. Ensuite il partit Zanjibar qui se situe sur le littoral de locan indien lest de Adan.

    Son voyage vers linde

    Ensuite il voyagea en Inde, ou il se consacra la correction des livres de Hadiths et ses sciences ainsi que dautres ouvrages dhistoire et de littrature. Il corrigea une quantit de livre important dans le Hadith et la science des Rijal (1). Il rsida en Inde environ trente ans avant de rejoindre la Mecque en 1371.

    Son dpart vers Mekkah et sa dsignation au poste de bibliothcaire a la bibliothque de la mosque sacr

    Puis, a la fin de sa vie il voyagea vers Makkah proche de la mosqu sacr ou il fut nom bibliothcaire de la mosque sacre. Il soccup de dirig les tudiant en science religieuse et poursuivi ses corrections de livres et ses reverifications.
    Le Cheykh Mourru en lan 1387 Rahimahou Allah-.

    Quelques aspects de sa personnalit

    Cheykh Al Moualimi tait un homme trs modeste et quelquun dascte, il avait de la retenue et tait un homme doux. Et malgr que son nom soit peu connu parmi les musulmans et mme parmi certains tudiants, ses crits nous montrent la profondeur de ses recherches et son large savoir. Les uvres du Cheykh se distinguent par la profondeur dans la recherche et le Tahqiq de certaines questions problmatiques.

    Anecdote

    Un jour le grand savant Ahmad Chakir se rendit a Makkah, puis visita la bibliothque afin de voir Al Moualimi. Il se dirigea vers le directeur de la bibliothque qui tait Cheykh Soulaymane As Sani, puis au cours de la conversation, Al Moualimi arriva et posa devant Cheykh Ahmad Shakir de leau et du th puis repartit a ses lectures. Ensuite, Ahmad Chakir demanda au directeur en dialecte gyptien si il pouvait voir Al Moualimi ? Puis il lui rpondit Na tu pas vu celui qui est venu dapporter du th et de leau ? Cest lui Al Moualimi ! Puis il na fallut que quelque minute au Cheykh Ahmad Chakir avant de se mettre pleurer.

    Fin.


    ____________________________________
    (1): 'Ilm Ar Rijal consiste a tudi l'authenticit d'un rapporteur de Hadith ou sa faiblaise afin de pouvoir metre un jugement sur la chaine de transmition dans lequel il se trouve.

  7. #7
    As Salam Alaykoum Wa RahmatouLlah wa Barakatouh,

    Je poste ici, pour ceux qui souhaiterait ce procurer l’encyclopdie d'Al Mou'alimi mais n'ayant pas les moyens de le faire un tweet d'une Maktabat qui le vend.

    Le contact pour plus d'information:
    https://twitter.com/BayyinahAl/statu...023360/photo/1

  8. #8
    As Salam Alaykoum wa RahmatouLlah wa Barakatou,

    Voici l'encyclopedie en question sous format scan: http://www.waqfeya.com/book.php?bid=8429

    Qu'Allah fasse qu'elle vous soit profitable.

  9. #9
    Membre actif
    Inscrit
    December 2011
    Messages
    225
    Assalm alaykoum wa Rahmatullah,

    Jazka Allahou khayrane pour cette biographie !

    Voici une photo trs rare montrant le Cheikh - Rahimahou Allah - en plein travail, plong dans ses recherches dont nous bnficiions aujourd'hui grce Allah !



    Images jointes Images jointes
    هُم إخوةٌ سَكنُوا الفُؤادَ و بَلْسمٌ يَشْفي الحَزينَ
    Des frres qui habitrent nos coeurs et les gurirent d'une profonde tristesse...http://www.youtube.com/watch?v=dhf9mv3ra1g

  10. #10
    Wa Alaykoum As Salam Wa RahmatouLlah wa Barakatouh,

    Amine wa Iyyak akhi!

    Et voici le centre de recherche en Inde dans lequel Al Mou'alimi a travailler:
    https://twitter.com/mu2rrikh/status/558226586659336192

  11. #11
    Membre actif
    Inscrit
    December 2011
    Messages
    225
    Assalm alaykoum wa Rahmatullah,

    Ma cha Allah la Qouwwata illa billah !

    Braka Allahou fik akhi al karim pour ce partage !
    هُم إخوةٌ سَكنُوا الفُؤادَ و بَلْسمٌ يَشْفي الحَزينَ
    Des frres qui habitrent nos coeurs et les gurirent d'une profonde tristesse...http://www.youtube.com/watch?v=dhf9mv3ra1g

  12. #12
    Membre rcent
    Inscrit
    June 2014
    Messages
    15
    Barak Allahou fik pour cette petite biographie du shaykh qui m'tait inconnue, et l'anecdote m'a fait frisson, que ce soit pour la modestie du chaykh al Mou3alimi ou mme celle du chaykh Ahmed Chakir, qu'Allah leur fasse misrcorde... Akhi Muslim, in cha Allah que bientt tu pourras nous faire une petite intervention sur ton tude de ce livre, qu'Allah t'en rcompense, trs vite in chaa Allah

  13. #13
    Wa Alaykoum As Salam Wa RahmatouLlah wa Barakatouh,

    Wa Fkouma Barak Allah!

Rgles des messages

  • Vous ne pouvez pas crer de sujets
  • Vous ne pouvez pas rpondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas diter vos messages
  •