L’importance de maitriser sa langue


Les bienfaits d’Allah sont innombrables. Allah dit : « Et si vous comptiez les bienfaits d’Allah, vous ne sauriez les dénombrer ».Parmi ces bienfaits, il y a celui de la langue. Allah dit :

«ألم نجعل له عينين * ولساناً وشفتين»

(« Ne lui avons-Nous pas donné deux yeux, une langue et deux lèvres ».)


La langue, ce petit bout de chair, peut être la cause de notre bonheur dans l’Au-delà comme la cause de notre malheur. Tout va dépendre decomment on l’utilise. Si on l’utilise dans l’obéissance à Allah elle nous mènera au Paradis. Si on l’utilise dans la désobéissance à Allah (ex.: la médisance, la calomnie, le faux témoignage, le mensonge, l’insulte etc.), elle nous mènera en Enfer.
C’est pour cela qu’Allah nous a mis garde et nous a ordonné de parle ravec droiture, c’est-à-dire de dire des paroles de vérité. Il nous dit :

« يَاأَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَقُولُوا قَوْلًا سَدِيدًا»

(« O vous qui croyez, craignez Allah et parlez avec droiture »)


« Al-qawlous sadîd », c’est toute parole
qui renferme du bien comme le rappel d’Allah, la recherche de la science, le fait d’ordonner le bien et d’interdire le mal, etc. Le hadith suivant résume bien cela : "Celui qui croit en Dieu et au Jour Dernier, qu’il dise du bien ou qu’il se taise."

Allah nous dit encore :

«قَدْ أَفْلَحَ الْمُؤْمِنُونَ * الَّذِينَهُمْ فِي صَلاتِهِمْ خَاشِعُونَ * وَالَّذِينَ هُمْ عَنِ اللَّغْوِ مُعْرِضُونَ»

(« Bienheureux sont les croyants ! Ceux qui font acte d'humilité dans leurs prières, et ceux qui se détournent de tout ce qui ne plait pas à Allah parmi les paroles et les actes »)


De la même manière, le Prophète (saws) n’a pas manqué de nous avertir de la gravité de ne pas maîtriser notre langue. Il a dit :

«كفى بالمرء كذبًا أن يحدث بكل ما سمع»

(« Il suffit àl’homme de transmettre tout ce qu’il entend pour faire de lui un menteur»)


Dans un autre hadith, il a dit
:

«وإن أبغضكم إليّ وأبعدكم منى يوم القيامة الثرثارون والمتشدقون والمتفيهقون»

Et ceux que je déteste le plus et qui seront le plus éloignés de moi le jour de la résurrection, sont les bavards, ceux qui parlent avec emphase et ceux qui parle avec arrogance »)


Le mot qui sort de notre bouche est une responsabilité dont il faut avoir conscience. Le Prophète (saws) a dit :

«إن الرجل ليتكلم بالكلمة من رضوان الله، لايلقي لها بالاً يرفعه الله تبارك وتعالى بها درجات، وإن الرجل ليتكلم بالكلمة من سخط الله لا يلقي لها بالاً يهوي بها في جهنم»

L'homme prononce sûrement une parole digne de la satisfaction d’Allah, sans lui donner d’importance, et voilà qu’Allah l'élève, grâce à elle, de plusieurs degrés. Et l'homme prononce sûrement une parole provoquant la colère d’Allah, sans lui donner d’importance, et voilà qu'elle le fait plonger dans l'Enfer »)


Le Prophète (saws) nous a informés qu’un homme a dit :

«وَاَللَّهِ لَا يَغْفِرُ اللَّهُ لِفُلَانٍ ، وَإِنَّ اللَّهَ تَعَالَى قَالَ : مَنْ ذَاالَّذِي يَتَأَلَّى عَلَيَّ أَلَّا أَغْفِرَ لِفُلَانٍ ؟ فَإِنِّي قَدْ غَفَرْتُ لِفُلَانٍ ، وَأَحْبَطْتُ عَمَلَكَ

(« P
ar Allah ! Allah ne pardonnera pas à untel » ; Allah – qu'il soit loué et glorifié – dit : « Qui ose jurer en Mon nom que Je ne pardonnerai pas à untel ? Je lui ai pardonné et J’ai annulé toutes tes œuvres ! »)

Abou Hourayra (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit
: «Certes, il a dit une parole qui a détruit sa vie dans ce monde et dans l'au-delà ».


Comment dans ces conditions ne pas faire attention à ce que l’on dit ! Une seule parole a valu à cet homme l’annulation de ses œuvres ! Ce qu’il faut absolument comprendre, c’est que toute parole qui sort de notre bouche est enregistrée, inscrite dans un livre qui n’omettra pas de mentionner ni petit péché ni grand péché. Allah dit :

«ما يلفظ من قول إلا لديه رقيب عتيد»

(« Il ne prononce aucune parole sans avoir auprès de lui un [ange] observateur prêt à l’enregistrer »)


Combien de personnes soignent leur manière de prier, de jeûner et n’accordent aucune importance à préserver les croyants de leur langue. Le Prophète (saws) n’a-t-il pas dit :

المسلمُ من سلم المسلمونَ من لسانِه ويدِه

(« Le vrai musulman est celui dont les musulmans n’ont à redouter ni sa langue ni sa main. »)


Le Prophète (saws) avait répondu à ‘Ouqba ibn ‘Amir (qu’Allah soit satisfait de lui) qui lui avait demandé où se trouvait le salut :

«أمسك عليك لسانك، وليسعك بيتك، وابكِ على خطيئتك»

(«Retiens ta langue, que l’espace de ta maison te suffise et pleure pour ton péché. »)


S’étonnant que l’homme devrait rendre des comptes à Allah de tout ce qui sort de sa bouche, le compagnon Mou’adh (qu’Allah soit satisfait de lui) interpella le Prophète (saws) en ces termes :

يارسول الله وإنالمؤاخذون بما نتكلم به؟

(« Nous sera-t-il demandé des comptes pour tout ce que nous disons?! »)


Le Prophète (saws) lui répondit :


«ثكلتك أمك يا معاذ! وهل يكب الناس في النارعلى وجوههم، أو قال على مناخرهم إلا حصائد ألسنتهم»

Que ta mère te perde Mou’adh ! Les gens seront-ils jetés sur leurs visages en Enfer pour d’autres raisons que ce que leur langue aura récolté !»)


Autrement dit, maîtriser sa langue c’est prendre la voie qui mène au Paradis. Dans un hadith, le Prophète (saws) nous dit :


«من يضمن لي ما بين لحييه وما بين رجليه أضمن له الجنة»

(«Celui qui me garantit de préserver ce qu’il a entre ses deux mâchoires(c'est-à-dire sa langue) et ce qu’il a entre ses deux jambes (c’est à dire son sexe), je lui garantis de Paradis.»)


Nos pieux prédécesseurs avaient conscience de l’importance de maîtriser sa langue et s’attachaient aux enseignements du Prophète (saws) en la matière. Montrant sa langue, Abou Bakr as-siddiq disait :

«هذا الذي أوردني الموارد، هذا الذي أوردني الموارد»

(« Voilà celle qui m’amène vers les sentiers dangereux, voilà celle qui m’amène vers les sentiers dangereux »)


‘Abdallah ibn Mess’oud disait quant à lui :

«والله الذي لا إله غيره، ما شيء أحق بطول سجن من لساني»


(« ParAllah qui est Le seul à mériter d’être adoré, rien ne mérite plus d’être emprisonné que ma langue. »)


On raconte qu’Ibn ‘Abbas (qu’Allah soit satisfait d’eux) prenait sa langue et disait :


«ويحك قل خيرا تغنم، واسكت عن سوء تسلم، وإلافاعلم أنك ستندم»


(« Malheur à toi !
Dis du bien, tu réussiras; garde le silence tu seras sauvée, sinon sache que tu le regretteras ! »)


Comment maîtriser notre langue ?


- Peser ses mots avant qu’ils ne sortent (Est-ce que ce que je vais dire est considéré par la législation comme un bien ou comme un mal ?).

- Se remettre en question en permanence et s’auto-évaluer de manière à se corriger.

- S’entourer de personnes pieuses aptes à nous signaler les dérapages de notre langue.

-
S’efforcer de dire des bonnes paroles de manière à s’y habituer.

- Se rappeler la présence et la proximité d’Allah.Méditer la parole d’Allah : « [Ces ignorants] pensent-ils que Nous n'entendons pas leur secret et leurs apartés ? Bien au contraire ! Et Nos envoyés [c'est-à-dire les anges] se tiennent près d'eux et inscrivent. »

Wal lahou 'Alam