Résultats de 1 à 14 sur 14

Sujet : Paroles marquantes

  1. #1
    Membre habitué Avatar de Hârith
    Inscrit
    June 2010
    Messages
    1 762

    Paroles marquantes

    بسم الله الرحمن الرحيم
    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته




    Ce topic est là pour partager des paroles marquantes. Marquantes dans le sens où elles vous ont permis de vous corriger ou de vous faire évoluer. Marquantes dans le sens où elles ont amené à une prise de conscience et à une réflexion. Et surtout pas marquantes dans le sens, c'est joli.
    Bâraka Llâhu fîkum.

    Je commence in shâ'a Llâh.
    Il y a ce récit qui rapporte qu'on demanda un jour à ibnu-l-Mubârak ra "Pourquoi ne t'assieds-tu pas avec nous ?" Ibnu-l-Mubârak ra répondit " Je vais m'assoir avec les compagnons ra et leurs successeurs.".
    Ibn al-Mubârak ra signifiait par là qu'il allait plutôt aller se consacrer à l'étude et plus particulièrement à l'étude de la science des compagnons ra et de leurs successeurs ha.

    wa Llâhu a`lam.



    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

    Ne perds pas ton temps à dire que tu ne peux pas: essaies.
    Ne perds pas ton temps à dire tu ne sais pas: apprends.

  2. #2
    Membre habitué Avatar de Abou anfel
    Inscrit
    August 2010
    Localisation
    afrique
    Messages
    870
    Assalamù 'alaykum

    une des paroles marquantes de l'imam malik rahimahu Allah :

    لن يصلح آخر هذه الأمة إلا بما صلح به أوله



    n'arrangera la fin de cette umma que ce qu'il a arrangé son début .


    on n'a pas à chercher ailleurs ce qu'on a entre les mains , ils ont essayé tout sans succès alors que la chari'a est là et c'est la solution à tous nos problemes walhamduli Allah .

    si on arrive à se persuader de cette belle parole ,on arrêtera d'importer ou de chercher ce qu'on a déja et il viendra un jour et j'en suis persuadé ,avec l'aide d'Allah et quand on sera digne de porter cette amana ,que la parole d'Allah regira notre quotidien .


    ps : Baraka Allahu fik akhi harith ,j'aime ton post que j'aimais déjà
    wassalam
    Et c'est à Allâh Seul que l'on implore le secours

    Ya Allah pardonne à ma noble mère et fait lui miséricorde ,élargit lui sa tombe et illumine là et permet lui d'avoir une vision à la protée de vue amine amine et amine .

  3. #3
    Membre actif Avatar de Chocolat
    Inscrit
    September 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    262
    assalamou alaikoum,

    J'ai plusieurs fois entendu, sous diverses formulations, cette phrase :
    "ne prêtons pas à la méchanceté ce qui provient de la bêtise".

    C'est-à-dire que l'individu ou le groupe n'agit pas par calcul délibéré de nuire, mais par simple bêtise (courte vue), voire par ignorance.

    Quand une personne m'irrite, je prends lentement l'habitude d'y voir plutôt une légèreté ou une méconnaissance qu'une volonté construite de m'offenser. L'ignorance n'est pas un péché. Ca me permet de cultiver le réflexe du bon soupçon et de rester plus sereine quand un interlocuteur gaffe à mon égard.
    Et comme ça fonctionne en sens inverse, j'essaie de réfléchir avant d'ouvrir les bouche, pour éviter que mon interlocuteur ne se pose la question à son tour me concernant (et que shaytan ne s'en mêle).

  4. #4
    Membre habitué Avatar de Hârith
    Inscrit
    June 2010
    Messages
    1 762

    بسم الله الرحمن الرحيم
    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته




    Un jour un homme voyagea jusque Médine pour poser une question juridique à l'imâm Mâlik ra. Lorsqu'il le trouve, il le salua et lui posa alors sa question. L'imâm Mâlîk ra lui répondit alors " Tu n'as trouvé que moi dans cette ville pour poser ta question ?"

    L'imâm Mâlik ra n'avait pas mauvais caractère mais il savait la responsabilité de parler du Halâl & du Harâm. Il évitait donc d'aborder ces sujets à moins de ne pas avoir le choix. Ce que l'on peut retenir ici, c'est la situation actuelle. Je suis étonné de voir sur des chaines de télévision dites islamiques, des savants rendre la fatwa en 1 minute chrono à des gens qui sont au téléphone (parfois à plusieurs milliers de kms) sans vraiment connaitre toute la situation. Ces savants ne répondent jamais qu'ils ne savent pas. Ils n'évitent pas la sollicitation des autres, il la recherche. Et ils répondent à tout.
    wa lâ Huwla wa lâ quwwata 'illa bi Llâh.




    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

    Ne perds pas ton temps à dire que tu ne peux pas: essaies.
    Ne perds pas ton temps à dire tu ne sais pas: apprends.

  5. #5
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    481
    Es-selèmou 3aleykoum

    Citation Envoyé par Hârith Voir le message

    بسم الله الرحمن الرحيم
    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته




    Je suis étonné de voir sur des chaines de télévision dites islamiques, des savants rendre la fatwa en 1 minute chrono à des gens qui sont au téléphone (parfois à plusieurs milliers de kms) sans vraiment connaitre toute la situation. Ces savants ne répondent jamais qu'ils ne savent pas. Ils n'évitent pas la sollicitation des autres, il la recherche. Et ils répondent à tout.
    wa lâ Huwla wa lâ quwwata 'illa bi Llâh.




    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

    D'accord avec toi. Et il faut voir leurs mimiques, leurs manières, la façon du journaliste de tenir son stylo ostentatoirement pendant sa lecture de la question sur son PC, le cheykh en tenue traditionnelle qui hoche la tête à la lecture/écoute de la question... Tout n'est que posture dans cette mise en scène de la science. Ces nouveaux "téléjuristes" ont été mis en place par les gouvernements pour éviter que le peuple aille apprendre l'Islam en dehors de leur circuit. L'objectif est de concurrencer les sites internet de questions/réponses comme Islam Q/A de cheikh el-Mounadjid pour maintenir la populace dans un islam sous contrôle. Les autorités marocaines l'ont clairement dit à el-Qaradhawi lorsqu'elles ont répliqué à sa fatwa autorisant l'achat d'une maison à crédit. Notez donc que ce n'est pas la légalisation d'une chose interdite qui les a fait réagir, mais uniquement le fait qu'el-Qaradhawi veuille faire autorité sur les masses marocaines. En quelque sorte, ils lui ont répondu : "chacun reste chez soi et les cochons seront bien gardés".

    Tu t’étonnes à raison que ces "savants" ne répondent jamais par "je ne sais pas" aux questions qui leurs sont posées ; eh bien sachant que ces échanges visent plus l'obéissance aux rois que l'obéissance au Roi, je suis sûr à 99,99% que leur contrat de travail stipule justement l'obligation de répondre à toutes les questions qui passent à l'antenne ; questions qui sont certainement filtrées au standard pour ne laisser passer que celles n'ayant aucune portée idéologique ou politique. Laisser repartir le quémandeur sans réponse, c'est risquer de le voir se tourner ensuite vers internet ou vers des érudits qui échappent à leur contrôle. Apporter des réponses à toutes les questions (qui ont passé le filtre), c'est pour ça qu'ils sont payés. Et puis si ces "télésavants" laissaient l'auditeur sans réponse, ne serait-ce qu'une seule fois, ça ferait désordre au niveau de la crédibilité, de l'audience, de l'impact chez les téléspectateurs convaincus que le passage à la télévision et le turban font le savant.

    En terminant cette intervention, je viens de finir de réaliser que le savant sincère et réellement savant n'a pas réponse à tout.

  6. #6
    Membre habitué Avatar de Hârith
    Inscrit
    June 2010
    Messages
    1 762

    بسم الله الرحمن الرحيم
    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته




    Ce n'est pas de la science ou de la sagesse; ce n'est plus qu'un mélange de mondanité et de cupidité.



    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

    Ne perds pas ton temps à dire que tu ne peux pas: essaies.
    Ne perds pas ton temps à dire tu ne sais pas: apprends.

  7. #7
    Membre actif Avatar de Chocolat
    Inscrit
    September 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    262
    assalamou alaikoum,

    A l'hôpital j'ai rencontré un frère que nous appellerons Abdallah.
    Abdallah et moi nous nous encouragions mutuellement vers l'espoir et l'endurance face à nos ennuis. Ses conceptions étaient très saines et il comprenait qu'il faut à la fois invoquer Allah et suivre un traitement.
    Abdallah m'a raconté qu'il était schizophrène et qu'on lui administrait un produit qu'on réserve aux cas les moins favorables. Il m'a raconté que sa mère avait fumé du crack en sa présence alors qu'il était enfant. Ca lui a causé des hallucinations et maintenant il en est à son dixième sevrage.
    Abdallah m'a dit qu'il n'osait pas demander à Allah de le guérir. Car, dans sa souffrance, notre frère se consolait en pratiquant beaucoup sa religion. Mais il avait peur qu'avec une guérison, il veuille ensuite s'intéresser à mille autre choses et s'investir dans des futilités, au point de négliger ses responsabilités envers Allah.

    Et je me suis sentie terriblement stupide.

    Chaque fois que, contrariée par les évènements, je pense à mon frère Abdallah, ça me redonne du courage pour continuer mes efforts.

  8. #8
    Membre habitué Avatar de Hârith
    Inscrit
    June 2010
    Messages
    1 762

    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته




    Citation Envoyé par Chocolat Voir le message
    Abdallah m'a dit qu'il n'osait pas demander à Allah de le guérir. Car, dans sa souffrance, notre frère se consolait en pratiquant beaucoup sa religion. Mais il avait peur qu'avec une guérison, il veuille ensuite s'intéresser à mille autre choses et s'investir dans des futilités, au point de négliger ses responsabilités envers Allah.
    Il peut demander à Allâh ta`âla de le guérir & de ne pas faire de lui un négligeant.
    Non ?




    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

    Ne perds pas ton temps à dire que tu ne peux pas: essaies.
    Ne perds pas ton temps à dire tu ne sais pas: apprends.

  9. #9
    Membre habitué Avatar de Hârith
    Inscrit
    June 2010
    Messages
    1 762

    بسم الله الرحمن الرحيم
    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته




    Le conseil du prophète à Salmân

    Le prophète a dit : " la majorité des gens [qui sont] repus dans l'ici-bas, la plupart d'entre eux seront affamés dans l'au-delà. Yâ Salmân, certainement l'ici-bas est une prison pour le fidèle et un paradis pour l'infidèle."[*]

    Je m'interroge souvent sur la place de l'alimentation chez le musulman occidental/occidentalisé et de son rapport à la nourriture. Je me dis qu'on a raté quelque chose.




    [*] ibn Majah raHimahu Llâh le rapporte sans la phrase "Yâ Salmân, .... "
    Je précise que certains ont affaibli la chaîne de transmission à cause de la présence de Sa`îd ibn Muhammad al-warâq (que certains considèrent comme non fiables et d'autres comme fiable)
    En revanche, la partie "Certainement l'ici-bas est une prison pour le fidèle et un paradis pour l'infidèle." est rapporté par d'autres voies et a été compilé entre autre par l'imâm Muslim raHimahu Llâh.




    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته

    Ne perds pas ton temps à dire que tu ne peux pas: essaies.
    Ne perds pas ton temps à dire tu ne sais pas: apprends.

  10. #10
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    481
    es-selèmou 3aleykoum

    Dans une version malheureusement incomplète, voici la première publication de ce sujet initialement paru sur le forum "islamie.com" et,
    comme ici, ouvert par Harith, qui a donc crée un même sujet sur deux forums différents avec quatre ans d'écart. C'est dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures. Au passage, comparez le nombre de contributions apportées à ce sujet entre sa première parution en 2 008 et sa deuxième ici en 2012. Triste évolution de la fréquentation des forums musulmans, n'est-ce pas ? De cette version "originale" islamienne, "web.archive.org" n'a pas sauvegardé ce que j'y avais rapporté comme paroles marquantes.
    1)
    "Les derniers de cette communauté ne réussiront que par ce quoi ont réussis les premiers de cette communauté" dite par l'imam Mâlik.
    2) "Le souvenir est un poète ; n'en fais pas un historien" que je ressors souvent depuis sa découverte dans un journal algérien francophone.

    Par ailleurs, comme me répondait Adel-AbdAllah en réponse à mon erreur, l'imam Mâlik n'a jamais dit : « Quiconque s’initie au fiqh (juridiction) sans s’initier au tasawwouf (purification de l'âme) tombe dans la perversion. Et quiconque s’initie au tasawwouf sans s’initier au fiqh tombe dans l’hérésie. Quiconque allie les deux atteint la vérité.». Je ne me souviens plus de la preuve invoquée par Adel pour nier l'attribution de cette parole à Mâlik. C'est peut-être que le soufisme déjanté (pléonasme) n'est apparu qu'après la mort de l'imam. Ceci étant, à condition d'entendre par "soufisme" ''purification de l'âme", cette phrase est juste dans l'esprit. Effectivement, aucun juriste ne peut produire de décrets justes s'il est lui-même un débauché aimant le vice et repoussant la vertu. Un juriste doit être intègre, vertueux, droit pour juger de façon intègre, vertueuse et droite.

    http://web.archive.org/web/200810160...es-t41584.html
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

  11. #11
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    481
    es-selèmou 3aleykoum

    Voici une parole marquante lue il y a quelques années, quelque part dans l'internet musulman, sans souvenir de l'identité des protagonistes, ni même de l'authenticité de cette courte histoire, mais tellement profonde qu'elle doit être propagée.
    Deux musulmans sont dans un cimetière ; le premier demande à l'autre quelle est la chose que voudraient le plus les morts enterrés ici. Le deuxième lui répond très justement que ce serait revenir sur Terre, revenir à la vie, pour œuvrer dans la voie droite. Et le premier lui dit encore plus justement : "eh bien, tu es sur Terre".
    Voilà, que dire de plus face à ce récit tellement puissant qu'il se passe de tout commentaire ?
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

  12. #12
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    481
    es-selèmou 3aleykoum

    Citation Envoyé par Hârith Voir le message
    Je m'interroge souvent sur la place de l'alimentation chez le musulman occidental/occidentalisé et de son rapport à la nourriture. Je me dis qu'on a raté quelque chose.
    L'imam Ahmed a dit ce dont le sens se résume à ceci : celui qui mange une fois par jour mange comme l'élite ; celui qui mange deux fois par jour mange comme les masses ; celui qui mange trois fois par jour : que sa femme lui fournisse une mangeoire.

    Travaillant main dans la main, les nutritionnistes et publicitaires de l'ère moderne nous promeuvent le régime alimentaire à trois repas par jour, auxquels il faut ajouter, en option payante, une collation avant le midi et un goûter plein de sucreries nocives vers 16h-17h. Pourtant la langue française porte encore la trace de l'époque où, comme le disait l'imam Ahmed (rA), les gens ne mangeaient que deux fois par jour : un premier repas après le réveil appelé "déjeûner", dont le nom signifie "rompre le jeûne (de la nuit de sommeil) ; suivi vers 16 heures, avant que la nuit ne tombe, lorsque les lampes électriques n'étaient pas encore là pour nous désynchroniser du rythme naturel "jour-nuit", d'un "souper". Pour intercaler un troisième repas avant le déjeuner, on a appelé ce repas "petit-déjeuner". En réalité, il est dispensable, composé presque exclusivement de sucres rapides, et fait partiellement double-emploi avec le repas consistant qui permettait de tenir jusqu'au souper de la fin d'après-midi. Malheureusement, je n'arrive pas à supprimer le petit-déjeuner de mon alimentation, parce que je n'arrive pas à manger consistant le matin, au contraire des Anglais et des Allemands dont c'est la tradition. En guise de compensation, je dîne léger, très léger voire pas du tout. Et là, c'est l'estomac et le portefeuille, à l'unisson, qui vous disent "merci" : le premier pour l'avoir soulagé d'une troisième séance de digestion ; le second pour lui avoir permis de garder un peu de volume.

    À notre époque, manger moins est devenu encore plus une nécessité à cause des polluants chimiques contenus dans les aliments (pesticides, herbicides, additifs alimentaires, trop de sucre et de sel) comme dans les contenants eux-mêmes (aluminium, plastique, ect). L'ensemble favorise, entre autres, le cancer, dont un remède naturel et gratuit est justement le jeûne. Certains médecins préconisent le jeûne intermittent comme traitement préventif du cancer, parce que les cellules cancéreuses se nourrissant du sucre apporté par les aliments, jeûner les prive de ce carburant.
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

  13. #13
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    481
    es-selèmou 3aleykoum

    Ech-Chafi3i (rA) dans une de ces paroles entrées dans la postérité pour sa grande justesse : Mon jugement concernant les gens du Kalam est qu’ils soient battus avec des branches de palmiers, mis sur des chameaux et promenés parmi les tribus, et qu'on dise: ''Telle est la peine infligée à celui qui délaisse le Coran et la Sounna et s’adonne au Kalâm.”
    L'originale en arabe :
    حكمي في أهل الكلام أن يضربوا بالجريد و يُحملوا على الإبل ويطاف بهم في العشائر، ينادي عليهم: هذا جزاء من ترك الكتاب والسنة وأقبل على الكلام
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

  14. #14
    Membre habitué Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    481
    es-selèmou 3aleykoum

    L'Islam régit tous les aspects de la vie, des plus importants (le sens de l'existence) jusqu'aux plus "insignifiants" (avec quelle main manger). Aujourd'hui, l'Islam a été réduit à une affaire d'estomac (jeûne de Ramadan + interdit du porc + interdit du sang + interdit de l'alcool + devoir manger des pâtisseries saturées de sucre pendant les deux fêtes), et la piété a été emprisonnée dans le cœur. Autrement dit, l'Islam a été réduit à une petite affaire strictement cardio-stomacale par des gens qui refusent qu'Allah leur montre ce qui est bon pour eux. Ayant été récemment confronté à des partisans de l'Islam cardio-stomacal, qui m'ont dit que je devais "garder mes Textes pour moi", je leur adresse cette parole en or de l'imam Ahmed Ibn Hanbal (rA) : « Les gens ont besoin de la science plus que de s'alimenter, car la nourriture et la boisson, ils en ont besoin une à deux fois dans la journée ; quant à la science, ils en ont besoin autant de fois qu’ils respirent (c’est-à-dire à chaque instant) ».
    Al Ghazali : " Ô mon fils, que de nuits tu as passées en études te privant de sommeil ; je ne sais quel était ton but. Si c'était pour ce bas-monde, pour ses biens, pour ses dignités et pour t'en vanter devant tes égaux et tes semblables, alors malheur à toi, oui, malheur à toi ! Mais si ton intention était de vivifier la loi sacrée du Prophète (saw), de former ton caractère, de surmonter tes bas instincts, alors bénis sois-tu, oui, sois béni. "

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé