Rsultats de 1 4 sur 4

Sujet : La 'aqdah des salaf-us-slih

  1. #1
    Membre
    Inscrit
    October 2010
    Messages
    116

    La 'aqdah des salaf-us-slih

    As salmou 'aleikoum,

    Aujourd'hui il y a beaucoup de groupes qui prtendent suivre les salaf-us-slih ( les compagnons, leur lves, et ceux qui les ont suivi ), mais lorsqu'on regarde les paroles de ces groupes, elles sont contradictoires, donc parmi eux il y en a qui sont dans le faux dans leur prtentions.

    La question est : comment savoir avec exactitude et certitude que la voie des salaf-us-slih est unetelle et pas une autre ? Quels sont les outils notre disposition pour le savoir ?

    C'est une question importante s'il vous plait, il y a des frres sur ce forum avec des connaissances, donc j'aimerai une participation.

  2. #2
    Membre
    Inscrit
    November 2011
    Messages
    54
    Citation Envoy par Abou-l-foul Voir le message
    As salmou 'aleikoum,

    Aujourd'hui il y a beaucoup de groupes qui prtendent suivre les salaf-us-slih ( les compagnons, leur lves, et ceux qui les ont suivi ), mais lorsqu'on regarde les paroles de ces groupes, elles sont contradictoires, donc parmi eux il y en a qui sont dans le faux dans leur prtentions.

    La question est : comment savoir avec exactitude et certitude que la voie des salaf-us-slih est unetelle et pas une autre ? Quels sont les outils notre disposition pour le savoir ?

    C'est une question importante s'il vous plait, il y a des frres sur ce forum avec des connaissances, donc j'aimerai une participation.
    Al salaamu 'alaykum

    Tout le monde fait l'erreur de se limiter lire Ibn Hajar ou les crits Najdites ou les crits d'Ibn Al-Qayyim par exemple.

    Faut simplement aller regarder ce que les salaf ont crit pour commencer.

    Premier pas de dmarche :

    Apprendre l'arabe.

    Ensuite :

    Exemples :


    Voir Tafsr Al-Tabari.
    Al-Tabsr f ma'lim al-dn d'Al-Tabari.
    Sunan des tirmidhi contient des propos prcieux pour comprendre comment prendre les attributs divins et autres. Je viens d'avoir un dbat dans un caf avec un habashi sur "la main d'Allah." J'ai sortit mon ipad avec un scan des sunan d'Al-Tirmidhi. J'ai quasiment russi lui faire cracher qu'Ibn Taymiyya n'avais commis aucune erreur dans la 'aqda... il (va voir la page 41 43 ici : http://ia700400.us.archive.org/14/it...ktgkt/gkt2.pdf)

    Les Sunan de Al-Khalll.
    Al-Sunna d'Ahmad.
    Al-Sunna du fils d'Ahmad.
    Al-Tawhd d'Ibn Khuzayma.
    Khalq Af'l Al-'Ibd d'Al-Bukhri.

    ETC.

    Aprs a, passer aux livres du 4e sicle.
    Ensuite, ceux du 5e sicle...

    Et quand on arrive aux livres du 7e sicle, on peut apprcier la justesse des arguments de Shaykh Al-Islm et quel point l'ash'arisme est une pure invention de mutakallimn postrieurs.

    Avec une mthodologie similaire, on peut se rendre compte de toute la fausset des prtentions de plusieurs groupes sur plusieurs sujets.

    Ensuite, je tiens absolument souligner que beaucoup de questions qui sont dclares comme tant le "manhaj des salaf" ne sont en fait qu'un ijtihd postrieur qui a t rig tort ou raison comme la reprsentation la plus fidle de ce sur quoi les salaf taient.

    Exemple :

    "Les salaf interdisent le jihd sans imm."

    Il suffit d'aller lire un livre de fiqh pour dtruire cette prtention.

    Autre exemple :

    "La position des salaf est que appliquer une constitution contredisant la loi d'Allah est du kufr."

    On ne trouvera aucune parole trs claire ce sujet pour la simple et bonne raison que ce cas de figure n'existait pas l'poque des salaf. La premire parole claire ce sujet est probablement celle d'Ibn Kathr. Certains idiots parmi les hrtiques talafis vont dire "kufr dna kufr" impliquant par-l qu'Ibn 'Abbs aurait dclar qu'tre partisan d'un parti lac ayant pour but d'abolir la shar'a n'est que du kufr dna kufr, ce qu'il n'a videmment jamais dit ou mme pens.

    En gros, pour avoir les paroles des salaf, il faut aller voir les paroles des salaf, pas une interprtation des paroles des salaf. Mme principe si on veut comprendre Ibn Taymiyya. Il faut lire ses crits et ceux de ses proches tudiants et l'histoire de son poque pour comprendre ce qu'il veut dire. Il ne faut pas, surtout pas, se contenter de lire les crits Najdi qui ne font que fournir une interprtation de ses paroles.

    Autre exemple :

    Les madkhalites, par exemple, considrent qu'il est obligatoire de ne pas faire le jihd notre poque pour plusieurs raisons. Cette croyance va de pair avec la croyance que si le gouverneur nous interdit le jihd alors il faut lui obir, car il n'a demand que quelque chose de bien (tant donn qu'ils croient que le jihd n'est pas obligatoire notre poque). Ils utilisent ensuite des paroles gnrales de salaf sur l'obissance aux gouverneurs. Mais nous savons tous que ces paroles sont gnrales et qu'il est interdit d'obir un gouverneur dans la dsobissance Allah. Si le madkhalite tait honnte, il nous aurait amen une PREUVE TEXTUELLE CLAIRE pour affirmer que le jihd n'est pas une bonne chose notre poque. S'ils avaient pu, ils auraient amen une parole de l'Imm Ahmad o il traite de cette question prcise en particulier et o il dit "je ne crois pas que le jihd soit obligatoire dans telles et telles conditions, a va amener de la fitna." Nous savons tous que l'obissance aux gouverneurs dans l'Islm est limit au bien. Donc, il faudrait qu'ils prouvent que c'est bien d'abandonner le jihd. La tactique de ces charlatans consiste donc rpter une phrase gnrale de certains imms, l'interprter cette phrase comme ils le veulent, et le faire si souvent que l'ide que c'est l'interprtation de l'imm Ahmad devient une ide incruste dans la tte de leurs fidles.

    En passant, concernant les paroles "gnrales," Shaykh Al-Islm a bien expliqu que celles-ci sont une source d'garement. Plus je lis dans le fiqh, plus je me rends compte que les paroles gnrales sont des sources d'garements si elles sont prises dans toute leur gnralit ("Il faut obir au gouverneur" "il faut suivre le dall" "il faut suivre un imm" "on ne fait pas le takfr pour les grands pchs" etc).

  3. #3
    Membre habitu Avatar de Nada
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    323
    As salamou 'alaykoum


    Citation Envoy par Pluma
    Premier pas de dmarche :

    Apprendre l'arabe.
    J'ai l'impression que c'est l'tape la plus difficile : /. Barrak'Allah ou fik pour vos conseils.


    Wassalam

  4. #4
    Membre habitu Avatar de Pseudonym
    Inscrit
    January 2011
    Messages
    482
    es-selmou 3aleykoum

    Citation Envoy par Pluma Voir le message
    Tout le monde fait l'erreur de se limiter lire Ibn Hajar ou les crits Najdites ou les crits d'Ibn Al-Qayyim par exemple. Faut simplement aller regarder ce que les salaf ont crit pour commencer.
    Plus je dcouvre directement ce que les pieux prdcesseurs ont dit, crit, pens, plus je m'aperois que leur crdo tait plus souple, moins strictement dlimit que ce que l'on a affirm plusieurs sicles aprs eux. Rsultat : avec le temps, je madoucis, rvise mes positions, ralise mes outrances et excs, notamment sur la question de l'excommunication (et-tekfir). Les pieux prdcesseurs formaient un bloc moins monolithique que prsent ; les divergences entre eux pouvaient tre profondes. On pense par exemple ces malkites qui faisaient des invocations pour que meure ech-Chafi3i, qui s'tait rendu "coupable" de divergence juridique avec Mlik, invocations impensables pour une personne s'imaginant les Prdcesseurs absolument d'accord sur tout. On a aussi l'exemple d'une parole trs dure qu'a eu Sofiane eth-Thawri l'gard d'Abou Hanifa (paix eux tous)

    Citation Envoy par Pluma Voir le message
    Ensuite, je tiens absolument souligner que beaucoup de questions qui sont dclares comme tant le "manhaj des salaf" ne sont en fait qu'un ijtihd postrieur qui a t rig tort ou raison comme la reprsentation la plus fidle de ce sur quoi les salaf taient.
    Principe mettre dans tous les crnes.

    Citation Envoy par Pluma Voir le message

    En gros, pour avoir les paroles des salaf, il faut aller voir les paroles des salaf, pas une interprtation des paroles des salaf. Mme principe si on veut comprendre Ibn Taymiyya. Il faut lire ses crits et ceux de ses proches tudiants et l'histoire de son poque pour comprendre ce qu'il veut dire. Il ne faut pas, surtout pas, se contenter de lire les crits Najdi qui ne font que fournir une interprtation de ses paroles.
    C'est en lisant Ibn Taymiyya (qu'Allah lui soit misricordieux) dans le texte que j'ai compris qu'il avait t rinterprt dans un sens takfiriste partir du 18e sicle de l're chrtienne. Ibn Taymiyya tait bien plus subtil que beaucoup de ceux qui se rclament de lui. L'un d'entre eux, takfiriste hassable (plonasme), tait un jour tonn de voir qu'Ibn Taymiyya n'tait pas aussi excommunicateur que lui.

    Citation Envoy par Pluma Voir le message
    En passant, concernant les paroles "gnrales," Shaykh Al-Islm a bien expliqu que celles-ci sont une source d'garement. Plus je lis dans le fiqh, plus je me rends compte que les paroles gnrales sont des sources d'garements si elles sont prises dans toute leur gnralit ("Il faut obir au gouverneur" "il faut suivre le dall" "il faut suivre un imm" "on ne fait pas le takfr pour les grands pchs" etc).
    Le crdo des Prdcesseurs a t rduit des slogans simplistes, slogans devenus ensuite des armes pour rduire au silence. Rplique rapide la mauvaise exploitation de gnralits trop gnralisantes.
    "Il faut suivre le dlil". Ce n'est pas loin d'tre le slogan le plus creux dvelopp par les no-salafistes. On appliquera volontiers le Texte ds lors que les savants auront dtermin pour nous s'il est abrog ou abrogeant, son sens (littral ou imag, a tel quivalent en arabe ou tel autre), son contexte, son degr d'authenticit, sa porte (gnrale ou restreinte), etc. Pour les no-salafistes, le droit musulman est la porte du premier venu.
    "On ne fait pas le takfr pour les grands pchs". Oui et non. Si on pense licite le grand pch en question, l'excommunication se fait d'elle-mme De plus, certains grands pchs, tels que blasphmer ou profaner un Livre rvl, valent par eux-mmes excommunication... moins que l'on considre que de tels actes ne soient pas des pchs, auquel cas rien n'est pch.
    Un exemple plus rare et plus extrme. Un forumeur musulman, qui se revendiquait salafiste, crivait que les Prdcesseurs n'acceptaient pas dans leurs cours les hommes imberbes cause de la tentation que ceux-ci pourraient reprsenter pour d'autres hommes. Comme exemple de prdcesseur faisant cette injuste discrimination, il citait le cas, rel, de Sofiane eth-Thawri. Or il semble que seul Sofiane eth-Thawri commettait le "dlit de belle gueule" envers les imberbes. Bien que montagne de science et de pit, il disait craindre un diable avec une femme et deux diables avec homme. Entre parenthses, ces attitudes et paroles sont d'autant plus troublantes qu'elles prsentent implicitement la barbe, pourtant obligatoire en Islam, comme un enlaidissement du visage et l'imberbe comme un homme
    esthtiquement chanceux (mais malchanceux dans l'apprentissage de l'Islam en groupe). En plus de lgitimer une discrimination injuste et indfendable, ce forumeur tait donc parti d'un savant pour gnraliser cette attitude tous les Pieux Prdcesseurs et, partant de l, l'Islam lui-mme. Gnralisation abusive toujours, avec ce clerc saoudien qui a sorti un anachronisme aux videntes arrires-penses politiques : Les Prdcesseurs ne faisaient pas de manifestations dans la rue . Par rapport la contestation politique, on retrouve en ralit toutes les attitudes : la neutralit avec l'imam Mlik, le financement de la rbellion avec l'imam Abou Hanifa, la rebellion arme par des Compagnons eux-mmes tels que Housseyn ibn Ali et Abdallah ibn Zoubeyr ibn el-3awwam. Tout est question dinterprtation des Textes pour savoir o placer le curseur entre "gouvernance injuste" et "troubles pouvant aller jusqu' la guerre civile". Dans les faits, avec le recul historique, aucun soulvement arme ne semble avoir abouti une amlioration de la situation des musulmans.
    Dernire dition par Pseudonym; 01/03/2018 20h55

Tags pour ce sujet

Rgles des messages

  • Vous ne pouvez pas crer de sujets
  • Vous ne pouvez pas rpondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas diter vos messages
  •