Résultats de 1 à 11 sur 11

Sujet : Education des parents :)

  1. #1
    Membre actif Avatar de Chocolat
    Inscrit
    September 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    262

    Education des parents :)

    assalamou alaikoum,

    Comment les enfants éduquent-ils leurs parents ?
    Comment éduquez-vous vos parents si par exemple vous constatez que des habitudes dans leur quotidien se trouve en contradiction avec la religion ?
    Ou quand dans n'importe quel domaine (dounia - religion) ils formulent une idée fausse ou un préjugé erroné ?

  2. #2
    Membre habitué Avatar de Nada
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    323

    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته




    Dans la mesure où les enfants agissent principalement par mimétisme, je crois que les parents réalisent à travers leur progéniture leurs propres défauts et/ou contradictions. C'est une forme d'éducation, ça nous aide à nous améliorer.

    Sinon je crois qu'il y a aussi la fitrâh chez les enfants, leur nature innocente, leur logique simple et implacable qui nous ramène à la réalité lorsque notre cerveau d'adulte complique des concepts basiques. Ex, l'autre jour ma fille me demande avec qui elle se mariera plus tard, je lui réponds sans vraiment réfléchir "avec un bon musulman incha'Allah" et elle du tac au tac : "mais pourquoi tu dis toujours un bon musulman, un musulman ça suffit non ?." Pas faux.

    Quant à la deuxième et 3ème question, je crois que ça dépend du caractère des parents.




    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


  3. #3
    Membre habitué
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    396
    as salaamu'alaykum


    Sujet intéressant, je voulais d'ailleurs ouvrir une discussion similaire Baaraka Llahu fîk

    Je penses que les réponses différent largement en fonction du vécu, des origines et de la génération des parents.

    Pour la génération qui a émigré en France par exemple, les parents ne perçoivent la chose comme toi tu la perçois aujourd'hui Nada.
    Il est assez rare, selon ce que je vois autour de moi, de voir des parents accepter facilement d'être "éduquer" par leurs enfants. Il y a bien souvent un égo/une fierté plus forte qui fait qu'ils acceptent difficilement d'être corrigé, dans leur manière de vivre, par leur propres enfants. Par contre, ils sont plus propices à accepter des corrections d'une autre personne, même jeûnes.
    Ce n'est pas valable uniquement pour Din, mais pour ce dernier, cela engendre souvent des clash entre les parents et les enfants. (sans prendre en compte les cas où les enfants réagissent n'importe comment).

    Personnellement, la manière avec laquelle j'essaie de leur expliquer des choses fondamentales, je passes par l'imam (surtout pour mon père) ou je fait en sorte "qu'ils tombent" sur un discourt en audio ou vidéo que je mets à leur disposition de façon "innocente". Je ne cherches pas à vouloir tout reprendre, mais je cibles les points les plus importants.

  4. #4
    Membre habitué Avatar de Hârith
    Inscrit
    June 2010
    Messages
    1 762

    بسم الله الرحمن الرحيم
    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


    Citation Envoyé par Chocolat Voir le message
    assalamou alaikoum,

    Comment les enfants éduquent-ils leurs parents ?
    Comment éduquez-vous vos parents si par exemple vous constatez que des habitudes dans leur quotidien se trouve en contradiction avec la religion ?
    Ou quand dans n'importe quel domaine (dounia - religion) ils formulent une idée fausse ou un préjugé erroné ?
    Vaste mais intéressante question.
    Il faut absolument se sentir concerner.

    Disons qu'il y a des principes généraux qui s'appliquent à tous les cas comme la patience, la persévérance, le calme, le bon comportement, l'entretien des liens de parenté etc.

    Ensuite il y a la méthode qui dépend essentiellement du contexte.
    Est on dans une famille où enfants et parents n'ont pas la même religion ? Si oui, est ce une religion dites monothéiste ou autres ? Si non, a quel niveau se situe la contradiction ?
    Est on dans une culture maghrébine, indo pakistanaise, sud-asiatique, africaine, turque, slave etc.. ?
    Est un fils avec son père ? Une fille avec son père ? Un fils avec sa mère ? Une fille avec sa mère ?
    A t on un soutien (un frère ou une soeur de sang, un oncle etc.. partageant les mêmes idées) ?

    De mon côté par exemple, c'est une des nombreuses raisons pour lesquelles j'ai opté pour le fiqh malikite. J'ai donc adopté une référence commune pour faciliter le dialogue sur le plan religieux. Ca ne me coûte rien de surcroît puisque nous sommes dans le cadre d'un islâm authentique et on anticipe ainsi certains motifs de rejets. On rassure même.


    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


  5. #5
    Membre actif Avatar de Ambassadrice
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    218
    salam alaikoum

    En matière d'éducation des parents, il peut exister les deux cas ci dessous :


    Quand certains enfants peuvent "éduquer" leurs parents.. chose qui est bien ( ça rentre dans le conseil, dans bir al walidayne, dans le fait d'ordonner le convenable..etc) mais parfois jusqu'au point de les materner c'est à dire être le parent de ses propres parents" inconsciemment parfois" et de porter un fardeau de culpabilité vis à vis d'un manque religieux, éthique, relationnel de l'un parmi eux ou tous les deux? (lire le livre : ceux qui se sentent coupables)


    Quand certains enfants connaissent bien les points forts et les points faibles de leurs parents mais cette fois-ci pas pour les éduquer, les aider à s'en sortir.. mais pour les manipuler et excercer sur eux un chantage affectif voire même leur dire un jour : " vous ne jouez pas bien le rôle de parents, d'autres font mieux"...et utiliser ces points faibles pour culapbiliser les parents et excercer sur eux le "pouvoir de la victimisation manipulatrice"
    Dernière édition par Ambassadrice; 16/02/2011 à 21h13

  6. #6
    Membre habitué Avatar de Nada
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    323

    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته




    Citation Envoyé par 'abdu-l-haqq Voir le message
    Pour la génération qui a émigré en France par exemple, les parents ne perçoivent la chose comme toi tu la perçois aujourd'hui Nada.
    Il est assez rare, selon ce que je vois autour de moi, de voir des parents accepter facilement d'être "éduquer" par leurs enfants. Il y a bien souvent un égo/une fierté plus forte qui fait qu'ils acceptent difficilement d'être corrigé, dans leur manière de vivre, par leur propres enfants. Par contre, ils sont plus propices à accepter des corrections d'une autre personne, même jeûnes.
    C'est vrai, j'en ai conscience.

    Pour en revenir à comment se comporter avec les parents pour rectifier une idée fausse ou un comportement, j'ai en tête l'histoire des petits fils du prohète , qui ayant vu un homme d'un certain âge à la mosquée ne pas effectuer ses ablutions correctement voulurent l'en informer sans le fâcher. Ils eurent alors l'idée de le solliciter en lui demandant de vérifier leur propre manière d'effectuer les ablutions et des les interrompre s'ils se trompaient. Le vieil homme les observa et réalisa qu'en fait c'était lui que faisait des erreurs.
    Je crois qu'avec les parents dans la mesure du possible il faudrait agir de la sorte. Ne pas les laisser dans l'erreur, mais agir avec le plus de tact possible.

    Et personnellement je ne m'y aventure qu'à condition que ce soit en contradiction avec la religion. Sinon, non. Je ne les vois pas assez souvent à mes yeux, alors le peu de temps où j'y suis j'évite de les contredire sauf bien entendu sur des sujets où ils sont ouverts à d'autres avis.




    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


  7. #7
    Membre habitué Avatar de Nada
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    323

    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته




    Citation Envoyé par Hârith Voir le message
    De mon côté par exemple, c'est une des nombreuses raisons pour lesquelles j'ai opté pour le fiqh malikite. J'ai donc adopté une référence commune pour faciliter le dialogue sur le plan religieux. Ca ne me coûte rien de surcroît puisque nous sommes dans le cadre d'un islâm authentique et on anticipe ainsi certains motifs de rejets. On rassure même.
    Akhi, pourrais-tu préciser tes propos ?




    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


  8. #8
    Membre habitué
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    396
    as salaamu'alaykum

    Je penses que ce que Hârith veut dire, c'est que, pour faciliter l'acception et la compréhension d'un retour profond aux valeurs de l'Islam, il est plus judicieux de rester dans le même contexte que les parents en terme de fiqh et de 'urf (coutumes). Et je le rejoins complétement dans ceci. D'une part il sera plus facile pour eux d'accepter l'évolution de leur enfant, mais il sera également plus facile pour l'enfant de corriger une mauvaise compréhension des préceptes islamique.
    Pour illustrer cela, un cas de figure assez réaliste. Celui d'un jeune, d'origine marocaine, qui revient vers l'Islam par la porte du hanafisme et qui, suite à son cheminement, se met à porter des habits pakistanais, à ne plus manger de fruits de mers, etc. Les parents, peu informé sur tout ça et qui sont, eux, de tradition malikite, vont trouver cela bizarre et vont avoir du mal à accepter. Ce qui risque de générer des incompréhensions, et bien souvent, des tentions. Par contre, si ce jeune reste sur la même "branche" que ses parents, il pourra toujours justifier sa pratique en affirmant que "...c'était l'avis de l'imam mâlik..." Et par la même occasion, il pourra même faire da'wa en corrigeant ce qui est faussement attribué à cette Imam. wa Llahu a'lam

  9. #9
    Membre habitué Avatar de Nada
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    323

    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته




    Barrak'Allah ou fik 'abdu-l-haqq. Effectivement maintenant c'est plus claire, je n'avais pas saisi le pourquoi du choix.




    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


  10. #10
    Membre habitué Avatar de Hârith
    Inscrit
    June 2010
    Messages
    1 762

    بسم الله الرحمن الرحيم
    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


    Citation Envoyé par 'abdu-l-haqq Voir le message
    as salaamu'alaykum

    Je penses que ce que Hârith veut dire, c'est que, pour faciliter l'acception et la compréhension d'un retour profond aux valeurs de l'Islam, il est plus judicieux de rester dans le même contexte que les parents en terme de fiqh et de 'urf (coutumes). Et je le rejoins complétement dans ceci. D'une part il sera plus facile pour eux d'accepter l'évolution de leur enfant, mais il sera également plus facile pour l'enfant de corriger une mauvaise compréhension des préceptes islamique.
    Pour illustrer cela, un cas de figure assez réaliste. Celui d'un jeune, d'origine marocaine, qui revient vers l'Islam par la porte du hanafisme et qui, suite à son cheminement, se met à porter des habits pakistanais, à ne plus manger de fruits de mers, etc. Les parents, peu informé sur tout ça et qui sont, eux, de tradition malikite, vont trouver cela bizarre et vont avoir du mal à accepter. Ce qui risque de générer des incompréhensions, et bien souvent, des tentions. Par contre, si ce jeune reste sur la même "branche" que ses parents, il pourra toujours justifier sa pratique en affirmant que "...c'était l'avis de l'imam mâlik..." Et par la même occasion, il pourra même faire da'wa en corrigeant ce qui est faussement attribué à cette Imam. wa Llahu a'lam
    C'est exactement ça wa bâraka Llâhu fîk

    Il faut agir sur le plus important (ou le plus dangereux) et ne pas se formaliser avec des questions que je qualifierai de périphériques.
    Chez bcp de maghrébins, ce n'est pas le fiqh le gros pb mais al-`aqida qui est entachée d'innovations blâmables (voire de shirk). On en arrive même à des pratiques qui annulent l'Islâm de la personne. Si on aime ces gens, on doit tout faire pour les préserver d'un feu dont les Hommes seront le combustible mais il faut agir avec pragmatisme et surtout agir sur le coeur du pb tout en évitant de se laisser disperser.

    wa Llâhu a`lam.



    و السلام عليكم ورحمة الله وبركاته


  11. #11
    Membre habitué
    Inscrit
    September 2010
    Messages
    396
    as-salâmu'alaykum


    SubHana-Llâh, comment le temps passe vite...Nous parlions hier de "corriger" nos parents et voilà que nous sommes devenu nous même parents, parfois amené à être corriger directement ou indirectement par nos enfants : )
    Qu'Allâh préserve nos parents et nos enfants !

Tags pour ce sujet

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé