PDA

Afficher la version complète : Les prières surérogatoires



'abdu-l-haqq
22/07/2014, 13h44
as-salâmu'alaykum

Lors de l'accomplissement de prières surérogatoires, est-il préférable de prolonger la récitation du Qurân dans chaque rak'a en faisant moins de salawât, ou est il préférable de diminuer la longueur de la récitation pour pouvoir accomplir d'avantage de raka'ât ?

Bâraka-Llâhu fîkum.

Muslim
24/07/2014, 17h42
as-salâmu'alaykum

Lors de l'accomplissement de prières surérogatoires, est-il préférable de prolonger la récitation du Qurân dans chaque rak'a en faisant moins de salawât, ou est il préférable de diminuer la longueur de la récitation pour pouvoir accomplir d'avantage de raka'ât ?

Bâraka-Llâhu fîkum.

Wa alaykoum Assalâm wa Rahmatullah,


Tout dépend de la prière en question :

A. La prière d'Al Fajr : les deux Rak'ats surrérogatoires appelé Râtibatou Al Fajr : Il est préférable de les raccourcir autant que possible afin de joindre entre la descipition de Aicha qui décrivait la lecture du Prophète en disant qu'il y lisait à peine Al Fatiha durant son Qiyâm et de lire Sourate Al Kâfiroun et Sourate Al Ikhlâs, ou le Verset 136 de Sourate Al Baqara dans la première Rak'at et le Verset 64 de Sourate Ali 'Imrân dans la seconde, comme il a été rapporté dans des Hadiths authentiques.

B. Pour les Raka'ats de la journée, je ne connais pas de précision, si un frère en connait qu'il nous en fasse part qu'Allah l'en Récompense.

C. Pour les deux Rak'ats après Al Maghrib, le Messager d'Allah lisait Sourate Al Kâfiroûn dans la première Rak'at et Sourate Al Ikhlâs dans la seconde.

D. Pour les deux Rak'at après le 'Isha, je ne connais pas de pécision non plus.

E. Pour la prière nocturne, il est connu que les prières du Prophète étaient longues ainsi que ses Roukou' et ses Soujouds qui équivalaient presque au temps passer à la lecture. Et ce excépté les deux premières Rak'ats par lesquelles il débutait la prière de la nuit, qui elles étaient courtes.

De ce fait :

. Aussi longtemps que le Muslim peut se conformer à l'exemple du Prophète qu'il le fasse.

. Mais s'il se sent plus à l'aise dans la diminution du temps de lecture et l'augmentation du nombres de Rak'ats, il n'y a aucun mal en cela comme le faisaient les Salafs. L'imâm Ibn Abdil Barr Rahimahou Allah rapporte le consensus sur la permission de faire plus de 11 ou 13 Rak'ats. Et que les Salafs pour certains priaient 24 Rak'ats, d'autres 36 et d'autres encore près de 40.

. L'imâm Ahmad fut questionné sur les mêmes actions surrérogatoires, il répondit : " Celles qui te sont le plus utiles ". C'est à dire celles ou tu sens le plus de sérénité et bohneur.

Et bien que nous puissions cet avis sur certaines bonnes actions, il n'en demeure pas moins que dans la prière nocturne, il semble très juste. Surtout que l'un des objectifs de la prière est la concentration, qui est la source après l'Aide d'Allah de l'augmentation de la Foi et l'éloignement des turpitudes, au point ou certains savants tels qu'Al Ghazâlî ont invalidés la prière de celui qui n'est pas concentrés.

Et Allah Demeure Le Plus Savant

'abdu-l-haqq
25/07/2014, 20h40
as-salâmu'alaykum.


Jazâka-Llâhu khayran pour cette réponse détaillée akhi l-Karim.

Toujours concernant les nawâfil, est-il vrai qu'il est préférable de réciter à haute voix lors des prières nocturnes ?

Bâraka-Llâhu fîk akhi l-Habîb.

Abou anfel
26/07/2014, 10h48
as-salâmu'alaykum.


Toujours concernant les nawâfil, est-il vrai qu'il est préférable de réciter à haute voix lors des prières nocturnes ?



Assalamu 'alaykum

Pour la nafila du jour elle se fait à voix basse et pour la nafila nocturne on a le choix entre le sirr(secrete) et la voix haute(djahr) mais la voix haute est preferable wAllahu a'lam

ذكر العلماء رحمهم الله تعالى أن المشروع أن يسر المصلي في صلاة النافلة نهاراً ، ويخير في صلاة الليل بين الجهر والإسرار ، لثبوت الأمرين عن الرسول صلى الله عليه وسلم ، غير أن الجهر أفضل

http://islamqa.info/ar/91325

wassalam