PDA

Afficher la version complète : Vie à Alger



Moho
03/10/2010, 10h56
Assalâmu `alaykum,

J'ai vu qu'il y avait au moins deux personnes du forum qui vivent à Alger, l'une vient de France et l'autre ets native de là-bas.

Ma question est : est-ce que le cadre algérois mérite un départ. Quels sont les avantages de vivre à ALger, les inconvénients. Quel est le budget mensuel? Quelle activité exercer? Quelle activité à le vent en poupe? Comment se passe l'apprentissage de l'Islam là-bas? Quelle da`wah est majoritaire? Comment se comporte la masse populaire et quelle est son orientation?

J'ai mon point de vue d'immigré mais j'aimerais connaître des avis fondés basés sur du vécu.

Est-ce que ça vaiut le coup pour un musulman avec une situation professionnelle stable et une pratique stable d'aller voivre à Alger?

Bâraka lLâhu fîkum

Alia'noor
04/10/2010, 23h21
Assalâmu `alaykum,

J'ai vu qu'il y avait au moins deux personnes du forum qui vivent à Alger, l'une vient de France et l'autre ets native de là-bas.

Ma question est : est-ce que le cadre algérois mérite un départ. Quels sont les avantages de vivre à ALger, les inconvénients. Quel est le budget mensuel? Quelle activité exercer? Quelle activité à le vent en poupe? Comment se passe l'apprentissage de l'Islam là-bas? Quelle da`wah est majoritaire? Comment se comporte la masse populaire et quelle est son orientation?

J'ai mon point de vue d'immigré mais j'aimerais connaître des avis fondés basés sur du vécu.

Est-ce que ça vaiut le coup pour un musulman avec une situation professionnelle stable et une pratique stable d'aller voivre à Alger?

Bâraka lLâhu fîkum

'assalâm alaikum,

Une pratique stable ici ? : )

tourab1
04/10/2010, 23h38
As salamou 'alaykoum

Que dire d'Alger à part qu'un algérois pourrait difficilement habiter une autre ville du pays. La vie peut être agréable à Alger à condition de bien mesurer les difficultés avant de prévoir un éventuel départ. Pour le budget, cela dépend si l'on est seul ou en famille. Les loyers ne sont pas données, il faut prévoir 20 000 dinars pour un appartement descend de deux pièces pas loin du centre ville, il faut donc viser un salaire qui fait au minimum le double pour vivre correctement sans charges supplémentaires. Il faut prévoir de payer 12 mois de loyer d'avance dans la plupart des cas. Il faut savoir que le principal problème des algériens et des algérois en particulier reste le problème logement à côté du chômage évidemment. On peut aussi choisir d'habiter la banlieue algéroise moins chère mais au prix des transports et l'état de la circulation autant rester pas très loin du centre lorsqu'on y travaille. Les métiers en vogue? Faut se renseigner sur les secteurs d'activités qui fonctionnent bien en ce moment mais ça change souvent et les voies du halal se font rares comme partout ailleurs mais cela reste possible si l'on est qualifié. Sinon, une bonne dose de patience pour tout ce qui est administratif et pour la conduite en voiture s'impose. Prévoir aussi un budget en cas d'urgence, notamment les pépins de santé car le privé s'impose de plus en plus face à la médiocrité et la lenteur des soins offerts par les services publiques. Pas la peine de dire que les cliniques privées coûte très cher. Sinon pour la da'wa dominante, la dénommée da'wa salafiyya évidemment mais ce n'est pas non plus une fatalité. L'avantage par contre est d'avoir la possibilité de vivre au mileu des musulmans, d'aller à la mosquée souvent, de s'habiller comme on le souhaite bien que certains milieux soient très occidentalisés et qu'on est mal vu lorsqu'on est moultazim. L'école publique algérienne est mixte et loin d'être idéale mais toujours moins grave que l'école publique en France, il n'y a pas beacoup d'alternative mis à part l'école saoudienne pour ceux que ça arrange, qui en ont les moyens, et dont les enfants ont une nationalité étrangère car les uniquement algériens n'y sont pas admis. Voilà un peu mon expérience de non-immigrée...

Alia'noor
04/10/2010, 23h41
assalâm alaikum

Si ton emploi offre des opportunités en contrat d'expatriation, sautes sur l'occasion.

Moho
05/10/2010, 20h19
Assalâmu `alaykum,

Bâraka lLâhu fîk. D'autres commentaires?

Moho
05/10/2010, 20h20
Une pratique stable ici ? : )

Enfin si on veut... :)