PDA

Afficher la version complète : Préférez vous vivre fi sabil Allah



Ambassadrice
16/05/2011, 17h12
salam alaikoum


.... ou mourir fi sabil Allah ?


A vous de répondre. :)

Ambassadrice
17/05/2011, 22h19
salam alaikoum


Certaines personnes , entre autres mecreants, disent que la vie et la mort pour les musulmans et surtout les croyants sont identiques... puisqu'ils pensent au paradis et qu'ils croient à la vie de l'au delà.. leurs enfants sont des " des projets de martyrs"..., est ce vrai? pourtant les musulmans honorent chaque jour leur vie.. qui est chaque jour "une renaissance " en me rappelant du hadith selon la pieuse pratique du prophète Mohammed que la paix soit sur lui «Louange à Allah Qui nous a fait revivre après nous avoir fait mourir; c'est auprès de Lui que la résurrection nous rassemblera».

(حديث مرفوع) حَدَّثَنَا عَلِيُّ بْنُ عَبْدِ الْعَزِيزِ (http://www.islamweb.net/hadith/RawyDetails.php?RawyID=24438)، ثنا أَبُو نُعَيْمٍ (http://www.islamweb.net/hadith/RawyDetails.php?RawyID=1548)، ثنا سُفْيَانُ (http://www.islamweb.net/hadith/RawyDetails.php?RawyID=3436)، عَنْ عَبْدِ الْمَلِكِ بْنِ عُمَيْرٍ (http://www.islamweb.net/hadith/RawyDetails.php?RawyID=5233)، عَنْ رِبْعِيِّ بْنِ حِرَاشٍ (http://www.islamweb.net/hadith/RawyDetails.php?RawyID=2881)، عَنْ حُذَيْفَةَ (http://www.islamweb.net/hadith/RawyDetails.php?RawyID=2324)رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُ ، قَالَ : كَانَ النَّبِيُّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ إِذَا اسْتَيْقَظَ مِنْ مَنَامِهِ ، قَالَ : " الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي أَحْيَانًا بَعْدَ مَا أَمَاتَنَا وَإِلَيْهِ النُّشُورُ " .

الحكم المبدئي: إسناده حسن رجاله ثقات عدا عبد الملك بن عمير اللخمي وهو صدوق حسن الحديث.

http://www.islamweb.net/hadith/display_hbook.php?bk_no=474&pid=480652&hid=256

J'aborde ce sujet car il me semble que parler de la vie, de l'envie de vivre est "un tabou" ou presque.. dans le langage qui est entre les frères et soeurs.. Avoir envie de vivre... est synonyme pour certains d'adoration de la vie...le terme ENVIE est un peu "mal placé"..dérangeant ou obscure.. presque occidendalisé...

J'ai tort?

Abou anfel
18/05/2011, 10h41
salam alaikoum


.... ou mourir fi sabil Allah ?


A vous de répondre. :)

Assalamù aalaykum

Notre vie est dans le sentier d'Allah quand on fait ce qu'il a ordonné et qu'on ne tombe pas dans ce qu'il a interdit et qu'on suit la sunna de son messager :saws: et si par faiblesse de foi on tombe dans le péché ,on se presse de retourner vers celui qui pardonne le péché par un repentir sincère et choisir le juste milieu .

si on ne vit pas fi sabili Allah on va être noyé dans notre passion et guidé par satan le damné qu'Allah nous en préserve .

Quant au fait de mourir dans le sentier d'Allah le plus faible de la foi c'est de l’espérer avec franchise ,y a-t-il une fin plus belle que le martyr ?


ce hadith charif illustre ça :


روى مسلم في صحيحة عن أبي هريرة قال
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم من مات ولم يغز ولم يحدث به نفسه مات على شعبة من نفاق
wasalam

Ambassadrice
18/05/2011, 17h26
salam alaikoum


Je comprends d'apres ce que vous dites que vivre fi sabil Allah= faire ce que Dieu a ordonné et qu'on ne tombe pas dans ce qu'Il a interdit et qu'on suit la sunna de son messager :saws: et si par faiblesse de foi on tombe dans le péché ,on se presse de retourner vers celui qui pardonne le péché par un repentir sincère et choisir le juste milieu .

je comprends aussi que vivre fi sabil Allah est egal à suivre les ordres d'Allah, à s'eloigner de ce qu'Il veut et le repentir sincère.... c'est bien ça?

Il n'y a pas des choses que le musulman peut faire qui ne rentrent pas dans les ordres de Dieu ni dans ce qu'il a interdit et qui ne necessite pas de repentir et qui font partie de la vie.......... fi sabil Allah ?

Ambassadrice
23/05/2011, 16h38
salam alaikoum


Je vais vous présenter deux cas et je veux bien avoir votre point de vue la dessus:


le premier cas: un homme d'un certain âge qui a découvert qu'il est atteint du cancer "puisse Allah nous preserver" ..bien qu'il dispose des moyens pour chercher à guérir.. mais enfin!! il dit que son heure viendra tôt ou tard.. il vaut mieux l'attendre alors.. pas la peine de faire des depenses "inutiles", les consultaions, les déplacements.. il veut la rencontre de Dieu.. et il est croyant..

le deuxième cas: un jeune homme pauvre , vivant avec sa famille une situation lamentable, il a honte de lui, c'est normal!! il a tapé les portes du travail, personne ne veut de lui, en plus, il n'a pas de diplomes.. il se dit prêt à se presenter pour être martyr.. vaut mieux mourir martyr .. que de vivre "idiot et pauvre".. bref!! c'est une occasion de se debarasser de ses souffrances

qu'en pensez vous?

'abdu-l-haqq
26/05/2011, 14h57
as salaamu'alaykum

Je ne penses pas que l'on puisse dissocier les deux. Vivre comme Allah attend de nous, amène à mourir comme Allah attend de nous : entièrement soumise à ses injonctions, bien que personnes n'est à l'abri d'un revirement d'un côté comme de l'autre, juste avant sa mort, comme nous l'enseigne le prophète:saws:.

Pour le premier cas de figure que vous évoquez, la question à ce poser, c'est le statut d'une personne qui refuse de se soigner, alors qu'elle en a les moyens, et qui se laisse donc mourir ? Même si elle est croyante doit-elle se résigner alors attendre la mort alors qu'elle a la possibilité de traiter cette maladie ? Je ne crois pas. Et je ne crois pas que mourir de cette manière soit vraiment fi sabili llah,

Pour le second cas, qu'entendez-vous par "il se dit prêt à se présenter pour être martyr" ?
Le martyr s’acquiert en mourant pour la cause d'Allah, pas dans le désespoir.

Wa Llahu a'lam.


Sinon, j'avoue ne pas avoir compris l'objectif du poste ukhti :)

Ambassadrice
26/05/2011, 16h01
salam alaikoum



Akhi, je n’ai pas un objectif précis ! Certes, je ne peux pas trahir votre intelligence..il est vrai que j’ai des idées qui vagabondent éparpillées par ci et par là et je cherche à savoir si j’ai tort ou si j’ai raison d’où ce post…

Le moteur principal qui m’a poussé à poser cette question était une fatwa que j’ai lue .. Ibn katir Allah yerhmou disait que la place du véridique est mieux que la place du martyr

« Quiconque obéit à Allah et au Messager... ceux-là seront avec ceux qu'Allah a comblés de Ses bienfaits: les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels bons compagnons que ceux-là! »
Selon une fatwa qui parle de la position du martyr en islam : http://www.islamweb.net/fatwa/index.php?page=showfatwa&lang=a&Id=37026&Option=FatwaId (http://www.islamweb.net/fatwa/index.php?page=showfatwa&lang=a&Id=37026&Option=FatwaId)

قال ابن كثير رحمه الله: ولا شك أن الصديق أعلى مقاما من الشهيد كما رواه مالك عن أبي سعيد الخدري مرفوعا: : إن أهل الجنة ليتراءون أهل الغرف من فوقهم كما تتراءون الكوكب الدري الغابر في الأفق من المشرق أو المغرب لتفاضل ما بينهم. قالوا يا رسول الله تلك منازل الأنبياء لا يبلغها غيرهم؟ قال: بلى، والذي نفسي بيده رحال آمنوا بالله وصدقوا المرسلين . اهـ والحديث رواه الشيخان أيضا. والله أعلم.

Je pensais avant de lire cette fatwa que la meilleure place , après celle des prophètes que la paix soit sur eux, était celle des martyrs « ceux qui ont choisi de mourir fi sabil Allah »

Je veux savoir comment les musulmans et les croyants perçoivent la vie ? Est-elle une étape transitoire ? Est- elle un ensemble d’interdits et d’ordres ? Est-elle une pulsion vivante que Dieu nous a donné ainsi que tous les êtres vivants pour chercher, aimer, admirer ? Est-elle un lieu de récolte d’argent, d’ambitions ? Est-elle une épreuve ?

Prendre du recul par rapport à la vie veut-il dire perdre du goût par rapport à la vie ?

Des choses comme le savoir vivre, l’art de vivre, la respiration, la méditation, la cuisine, les loisirs, les voyages.. les découvertes, la lecture d’un simple journal.. chatter avec une amie.. je les classe ou ?

Un autre point que j’ai soulevé c’est que vivre dans « les discussions communes entre musulmans » = se priver… ! si tu es un bon musulman, tu dois te priver… ça ne rentre pas dans les conceptions erronées ???

Je ne sais pas que l’avant goût que certains savants me laissent pressentir en les lisant : c’est un avant goût négatif …sur la vie !!!

J’aime lire Ibn al qayiim et d’autres savants aussi qui me donnent cette joie de vivre car je sens que Ibn al qayiim entre autres était joyeux.. et il semble VIVRE tout en parlant de la science utile émanant du coran .. de la sounnah et tout en parlant de la mort...


NB : Veuillez vous informer également sur : qui est consideré comme martyr en islam? car c'est un autre sujet vaste.

layala
27/05/2011, 06h33
salam alaykoum,


oukhti,

Lorsque l'on accepte la vie, on accepte la mort, le croyant vit fi sabillah et est prêt à mourir fisabillilah (pas obligé en tant que martyr à n'importe quel moment), car il est en paix avec Allah,:azwj:
c'est comme les compagnons:rdlhu: : il faut voir comment il chérissait la vie et en même temps n'avait pas peur de la quitter. Lorsque la mort était là, ils courraient pour aller mourir fisabillalh et lorsque la vie était là, il vivait fi sabillah. La vie et la mort sont de pairs, le croyant n' a pas peur de la mort et n'a pas peur de sa vie quelle qu'elle soit, il en fait bon usage pour bien mourir,

"Le meilleur d'entre vous est celui dont la vie s'est allongée et dont les actions se sont perfectionnées"
[Authentique, Tirmidhi 3/387/2432 ]

je dirais on vit fisabillah pour mourir fisabillah

ce n'est que mon avis,il est peut être juste ou non à vous de bien me critiquer, :)

wa Allahou alam

wa salam alaykoum

Hârith
27/05/2011, 09h22
as salamu alaykum.

Par rapport a la question initiale, je pense qu une grande partie de la reponse est dans le "al Hamdulli Llah". C est important de bien le comprendre.
Ensuite dans ce que l on fait de ce que Allah nous donne.
wa Llahu a lam.
wa alaykum as salam.

Avant l'Heure
27/05/2011, 10h40
as salamu alaykum.

Par rapport a la question initiale, je pense qu une grande partie de la reponse est dans le "al Hamdulli Llah". C est important de bien le comprendre.
Ensuite dans ce que l on fait de ce que Allah nous donne.
wa Llahu a lam.
wa alaykum as salam.

As salamu 'alaykum

Le sens de al hamdu lillah

http://avantlheure.over-blog.com/article-36864626.html

Ambassadrice
27/05/2011, 12h16
salam alaikoum


salam alaykoum,


oukhti,

Lorsque l'on accepte la vie, on accepte la mort, le croyant vit fi sabillah et est prêt à mourir fisabillilah (pas obligé en tant que martyr à n'importe quel moment), car il est en paix avec Allah,:azwj:
c'est comme les compagnons:rdlhu: : il faut voir comment il chérissait la vie et en même temps n'avait pas peur de la quitter. Lorsque la mort était là, ils courraient pour aller mourir fisabillalh et lorsque la vie était là, il vivait fi sabillah. La vie et la mort sont de pairs, le croyant n' a pas peur de la mort et n'a pas peur de sa vie quelle qu'elle soit, il en fait bon usage pour bien mourir,

"Le meilleur d'entre vous est celui dont la vie s'est allongée et dont les actions se sont perfectionnées"
[Authentique, Tirmidhi 3/387/2432 ]

je dirais on vit fisabillah pour mourir fisabillah

ce n'est que mon avis,il est peut être juste ou non à vous de bien me critiquer, :)

wa Allahou alam

wa salam alaykoum

Barak Allah fik oukhty..;pour ta réponse trés pertinente.. Vraiment, comme tu as dit , l'exemple des compagnons du prophete que la paix soit sur lui...est plus qu'eloquent..

Ces derniers jours, justement, je me suis rappelé l'histoire d'un compagnon du prophete que la paix soit sur lui.. et il était un homme d'affaire.. il est rentré dans une grosse affaire " pour utiliser les termes de nos jours"...et il avait beaucoup de credits .. bref, il s'apprêtait à partir au jihad.; il a appelé son fils pour lui dire.. qu'il sentait que son heure s'approche et qu'il rembourse ses dettes une fois il meurt fi sabil Allah!!

ça rejoint ton idée :)

Ambassadrice
27/05/2011, 12h49
salam alaikoum


Je vous propose "un petit exercice":


Citez 4 mots qui reviennent dans votre esprit " spontanement et sans trop reflechir" quand je vous dis : Vivre fi sabil Allah

1............................
2...........................
3.............................
4............................

'abdu-l-haqq
27/05/2011, 12h52
as salaamu'alaykum


imân, (Foi-Croyance)
Ta'a, (Obéissance)
tawakkal, (Confiance)
Sabr (Patience)

Ambassadrice
27/05/2011, 17h27
salam alaikoum


barak Allah fik akhi!

Pour que l'exercice soit complet.. je vous propose deux questions :

la première déjà posée :


Citez 4 mots qui reviennent dans votre esprit " spontanement et sans trop reflechir" quand je vous dis : Vivre fi sabil Allah

1............................
2...........................
3.............................
4............................

la deuxième question:

Citez 4 mots qui reviennent dans votre esprit " spontanement et sans trop reflechir" quand je vous dis : la vie

1............................
2...........................
3.............................
4............................

Merci à tous ceux qui ont participé , qui vont participer et ceux qui ne vont pas participer mais certainement curieux car ce topic est tres interessant

:)

Hârith
14/06/2011, 00h12
Disons que moi lorsque l'on me parle de la vie (et de son corollaire la mort), je pense à "tabâraka al-ladhî bi-yadihi al-mulku ...."
wa Llâhu a`lam.

Ambassadrice
14/06/2011, 12h53
salam alaikoum


Subhan Allah, je pense aussi au même verset quand je pense à la vie .. mais je ne sais pas pourqoui, c'est surtout ce verset qui m'inspire..

une petite recherche s'impose..incha Allah

Hârith
14/06/2011, 14h19
salam alaikoum


Subhan Allah, je pense aussi au même verset quand je pense à la vie .. mais je ne sais pas pourqoui, c'est surtout ce verset qui m'inspire..

une petite recherche s'impose..incha Allah

Moi je pense a toute la surah à vrai dire :)

Ambassadrice
14/06/2011, 18h32
salam alaikoum


Pouvez nous faire un petit résumé sur la façon dont vous percevez la relation entre la vie et sourate al moulk?